Un quatrième prix consécutif en innovation pour Sani Marc

Communiqué
Un quatrième prix consécutif en innovation pour Sani Marc
(Photo : Normand Huberdeau)

Les Prix Innovation 2018 de l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ) ont été décernés le 22 novembre au Palais des congrès de Montréal, dans le cadre du 28e Gala des Prix Innovation. Sani Marc, en association avec différents collaborateurs, s’est vu décerner le prix Partenariat technologique – Coup de cœur du public, soit un quatrième prix en innovation en autant d’années.

La fabrication de produits désinfectants à base d’écorce d’épinette noire est le projet innovateur que Sani Marc présentait lors de la soirée, en partenariat avec Innofibre, l’UQTR, Forêt modèle du Lac St-Jean, Coopérative pour la valorisation de la biomasse (CVB) et Greenleaf. Cette initiative est née de la volonté d’Innofibre et de l’UQTR de contribuer à l’émergence de la filière des extractibles forestiers au Québec en réunissant tous les acteurs de la chaîne de valeur, soit les fournisseurs de la biomasse et l’utilisateur final du produit.

Le projet consiste en l’utilisation de sous-produits de l’industrie forestière du Lac-St-Jean pour la fabrication de nouveaux produits désinfectants biosourcés pour Sani Marc. Grâce à la collaboration des différentes entreprises en partenariat, il a été possible de construire une chaine de valeur sur l’utilisation d’écorces d’épinette noire autour de la centrale de cogénération de St-Félicien. Avant de les brûler, des extraits de ces écorces avec des propriétés antimicrobiennes sont soutirés. Ces extraits sont utilisés dans les formulations de produits désinfectants pour remplacer des composés synthétiques et permet ainsi à Sani Marc de poursuivre son virage vert.

En deux ans de travaux, le groupe de scientifiques a été en mesure de développer un extrait répondant aux normes microbiologiques de Santé Canada. Une production à l’échelle commerciale est donc tout à fait envisageable.  Par le fait même, il a été constaté que ce projet a eu un impact important dans le milieu soit la mobilisation du Lac St-Jean vers un partenariat solide entre l’industrie forestière et chimique, la clé du succès pour une bioéconomie prospère au Québec.

Sani Marc entend poursuivre ses partenariats avec les Universités pour continuellement découvrir de nouvelles technologies qui permettront de se démarquer dans les divers marchés desservis.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des