Un Presbytère qui abrite l’or

Un Presbytère qui abrite l’or
Petits et grands ont été nombreux à participer à l’activité Courir pour le fun. (Photo : www.lanouvelle.net)

Au cours des 10 ans que la Fromagerie du Presbytère a participé au concours Sélection Caseus, neuf fois elle a ramené l’or à Sainte-Élizabeth, dont sept pour ses propres fromages. Cette année, le Bleu d’Élizabeth reçoit à nouveau les plus grands honneurs.

En 2009, le célèbre fromage à pâte persillée était sacré pour la première occasion «meilleur fromage du Québec». Jeudi soir, il complétait un tour du chapeau pour ce plus haut titre. Pour Jean Morin, cette récompense s’avère plus importante que jamais, «car on voit arriver les importations européennes sur les tablettes, à des prix dérisoires». Selon lui, le phénomène devrait s’accentuer dans la période des Fêtes, puisque les producteurs européens ont des quotas bien précis à écouler sur les tablettes québécoises. L’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC) se fera aussi ressentir à son heure. M. Morin réitère la nécessité pour les fromages d’ici de conserver une place de choix dans l’assiette des consommateurs. Les récompenses confirment ou mettent en lumière la qualité des produits québécois auprès des acheteurs et deviennent la «fierté d’une équipe, d’un village et du Québec», plaide-t-il en parlant de leurs retombées sur l’ensemble du terroir.

Les défis du milieu demeurent multiples, mais il prévaut de «garder le cap sur la qualité, de consolider les acquis et de poursuivre le développement», précise le fromager. D’ailleurs, pour maintenir l’équilibre délicat qui mène aux résultats, la prochaine étape pour l’entreprise de Sainte-Élizabeth-de-Warwick consistera à mettre en place les infrastructures permettant d’augmenter sa production laitière tout en maintenant des critères élevés. Puisque la compagnie de Jean Morin inclut désormais une nouvelle génération, il incombe à l’entrepreneur d’en assurer la pérennité pour les familles de ses enfants. «Mais le but reste de faire mieux, et non plus», conclut-il.

Au terme de cette soirée, l’équipe du Presbytère est repartie avec quatre trophées. Dans la catégorie de lait de vache, entreprise transformant moins de 1 M litres par année, la Religieuse a obtenu les faveurs pour un type pâte demi-ferme et le Louis d’or pour un fromage à pâte ferme ou dure. Le Bleu d’Élizabeth a aussi ramené le Caseus du meilleur fromage à pâte persillée.

Enfin, son alliance avec la Fromagerie Nouvelle France porte à nouveau ses fruits puisque la mention du meilleur fromage au lait cru a été décernée au Pionnier.

Récipiendaires d’ici

La Fromagerie Victoria n’est pas repartie bredouille. En plus du prix du meilleur fromage en grains et frais du jour, elle a mis la main sur le titre de meilleur cheddar grâce au P’tit Victoria 1 an.

(Photo gracieuseté)

L’Atelier Fromagerie, située à Warwick, peut se targuer de produire le meilleur fromage à croûte fleurie grâce au Chèvre à ma manière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires