L’eau de Victo obtient encore l’attestation «5 étoiles»

L’eau de Victo obtient encore l’attestation «5 étoiles»
(Photo : Archives)

À l’occasion du Symposium sur la gestion de l’eau qui regroupait plus de 400 experts du domaine de l’eau, les 10 et 11 octobre à Saint-Hyacinthe, 23 municipalités ont été récompensées par Réseau Environnement pour leur performance exemplaire en gestion de l’eau potable.

Sélectionnée par un jury, la Ville de Québec (station Beauport) a reçu le prix de la Meilleure eau municipale du Québec. La Ville de Rouyn-Noranda a décroché le prix du public.

Les 23 municipalités ont été récompensées dans le cadre de trois programmes d’excellence en eau de Réseau Environnement : PEXEP-Traitement, PEXEP-Distribution et Municipalités Écon’eau.

Attestations 3, 4 et 5 étoiles du Programme d’excellence en eau potable – Traitement

Les villes de Bécancour, Laval (stations Pont-Viau, Sainte-Rose et Chomedey), Montréal (station Pointe-Claire), Québec (stations Beauport, Charlesbourg et Québec), Saint-Eustache, Rouyn-Noranda, L’Assomption et Victoriaville ont obtenu l’attestation «5 étoile » pour la qualité de l’eau produite à leur station d’eau potable durant l’année 2017. Ce prix est décerné pour la qualité de l’eau potable, basée notamment sur la turbidité de l’eau traitée, dont les critères de qualité dépassent de trois fois ceux du Règlement sur la qualité de l’eau potable. Les municipalités récompensées ont donc enregistré un parcours sans faute dans la gestion de leur eau potable au cours de la dernière année. La municipalité de Rivière-du-Loup a obtenu l’attestation «4 étoiles».

De plus, les stations de traitement de huit municipalités et d’une régie ont reçu l’attestation de niveau «3 étoiles». Ces stations ont atteint des critères de qualité de l’eau deux fois supérieurs aux critères équivalents du Règlement sur la qualité de l’eau potable. Il s’agit de Beauharnois, Gatineau (stations Gatineau, Hull et Aylmer), Longueuil (station régionale), Montréal (stations Pierrefonds, Dorval et Lachine), la Régie d’aqueduc intermunicipale des Moulins, Saint-Jean-sur-Richelieu (station Est et station Ouest), Saint-Henri, Trois-Rivières et Sainte-Thérèse. Le président-directeur général de Réseau Environnement, Jean Lacroix, se dit «très fier de tous les efforts déployés par les municipalités membres des programmes d’excellence en eau de Réseau Environnement qui croient important d’offrir à leurs citoyens une eau de qualité supérieure et de toujours viser plus haut».

Partager cet article

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Nicole Royarthur Laroche Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
arthur Laroche
Invité
arthur Laroche

on a eu des maires tel Alain Rayes qui se pétait les bretelles en disant que l`eau de Victo était la meilleure mais et il voulait en prendre le mérite pour sw AIRE DU CAPITAL POLITIQUE mais la meilleure eau est a Sherbrooke et ce sont les fonctionnaires qui en sont reponsables et non pas les anciens mairesqui voulaient en prendre le mérite

Nicole Roy
Invité
Nicole Roy

Monsieur Laroche l’eau de Victoriaville a toujours été bien coté et Monsieur Rayes as toujours fait de l’excellent travail et il n’as jamais eu besoin de l’eau pour se faire du capital politique .Votre commentaire est hargneux et complètement
hors contexte.