L’ACPP verse 2500 $ au projet Agir ensemble Haute Bécancour

L’ACPP verse 2500 $ au projet Agir ensemble Haute Bécancour
L'Association Chasse et Pêche de Plessisville verse une somme de 2500 $ au projet Agir ensemble Haute Bécancour. Sur la photo, le président de l'ACCP, O'Neil Paquet. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

L’Association de protection du lac à la Truite d’Irlande (APLTI) est heureuse d’annoncer la participation de l’Association de Chasse et Pêche de Plessisville (ACPP) au projet Agir ensemble – Haute Bécancour.

La contribution de l’ACPP, qui s’élève à  2500 $, témoigne de la reconnaissance de ses membres pour le travail de l’APLTI en matière de protection du lac à la Truite et des lacs situés en aval.

L’ACPP a été la première organisation à dénoncer l’enlisement du lac à la Truite en déposant une plainte au ministère des Richesses naturelles, en avril 1965. En juillet 1969, le président de l’époque, Daniel Bouffard, a mis sur pied un comité dont la mission était de lutter contre la pollution dans les lacs à la Truite, William et Joseph.

Puis en 1979, l’ACPP a mené une action concertée avec des regroupements sportifs et socio-économiques de la région en vue de hâter la dépollution de la rivière Bécancour sur 25 milles, depuis le lac Bécancour jusqu’au lac William. L’ACCP, qui vient de fêter son 60e anniversaire de fondation, continue encore aujourd’hui à se préoccuper de la santé des lacs de notre région, comme en témoigne sa participation au projet Agir ensemble – Haute Bécancour.

L’APLTI tient d’ailleurs à remercier les membres du conseil d’administration de l’ACPP ainsi que son président, O’Neil Paquet, pour cette généreuse contribution et remercie également l’organisation de lui avoir offert de la visibilité lors du Salon des pourvoiries de Plessisville d’avril dernier.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des