Jean-Michel Paré prêt à reprendre le collier à la Coupe Canada

Par matthewvachon
Jean-Michel Paré prêt à reprendre le collier à la Coupe Canada
Jean-Michel Paré en sera à sa sixième participation à la Coupe Canada Sani Marc - Desjardins. (Photo : www.lanouvelle.net)

Avec une saison estivale escamotée en raison d’une blessure au pied qui ne veut pas guérir, Jean-Michel Paré reprendra l’action à la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins, soit le tournoi le plus important de sa saison.            

Depuis un mois, Paré a foulé les allées de golf à trois reprises pour jouer chaque fois un neuf trous. Ce qui explique une aussi faible présence sur le terrain, c’est que le Victoriavillois traîne depuis plus d’un an un pied qui le fait souffrir.

«Les spécialistes ont finalement trouvé que c’était une tendinite à la base de l’attache du cinquième métatarse. Ils m’ont recommandé de ne pas jouer pendant un mois et là j’ai un bandage sur le pied. Je vais être prêt pour la semaine et tenter de retrouver mes repères. Je dis souvent que le golf, c’est comme le vélo, car ça ne se perd pas. Il faut donc remonter en selle et se préparer convenablement», a estimé le golfeur de 25 ans.

En plus de devoir composer avec un pied récalcitrant, Paré se présente à ce tournoi avec un tout nouveau statut, soit celui de professionnel. Il sera d’ailleurs le seul professionnel natif des Bois-Francs en action à ce tournoi. «Ça ne change pas quelque chose pour moi, car je joue sur le même terrain qu’avant. L’objectif sera donc d’avoir une bonne préparation et de conserver sa concentration toute la semaine. J’écoutais récemment les Championnats de la PGA et Tiger Woods, qui n’avait pas frappé une seule allée à ses neuf premiers trous, a tout de même joué -3. En entrevue, il a dit que la chose qui l’avait gardé dans le jeu, c’est la force de son mental.»

Déjà à sa sixième Coupe Canada

Lorsque Paré effectuera son coup de départ, il en sera déjà à sa sixième participation en autant d’années au prestigieux tournoi du Club de golf de Victoriaville. «Je suis très excité, car c’est une semaine où il y a beaucoup d’émotions fortes, notamment en raison de la foule. Ça rend ça différent des tournois habituels. C’est un défi différent chaque année avec une nouvelle histoire. Il faut donc faire face à ces obstacles et tenter de les surmonter un à un au courant de la semaine.»

Champion amateur de l’édition 2017 de la Coupe Canada grâce à une étincelante carte de -11, ce qui lui avait permis de terminer en 18e position, Paré espère faire au moins aussi bien. «Dans le meilleur des mondes, nous nous améliorons année après année. Je ne veux pas faire pareil à l’an dernier, mais quelque chose qui s’en approche de manière positive», a-t-il fait valoir.

Le sympathique golfeur devrait logiquement être l’un des favoris de la foule encore cette année. Lors de la dernière édition, plusieurs partisans avaient suivi tout au long du parcours les prouesses de Paré. «J’ai plusieurs amis et une partie de ma famille qui vont venir faire un tour. C’est très excitant et je suis à l’aise de jouer devant une foule. J’espère sortir le meilleur golf devant eux. Je me souviens qu’à mes débuts, j’étais nerveux. Aujourd’hui, c’est ce que je fais pour gagner ma vie, donc il faut être à l’aise dans ces situations. C’est comme ça qu’on se démarque.»

À l’issue de la Coupe Canada, qui se déroule du 16 au 19 août, Paré prendra part au Québec Open et au tournoi de fin d’année au Club de golf le Portage. Il devrait également prendre part à un tournoi à Calgary. Il s’accordera ensuite du repos afin de guérir complètement son pied.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires