Fusillade à Fredericton : Victoriaville met ses drapeaux en berne

Fusillade à Fredericton : Victoriaville met ses drapeaux en berne
(Photo : gracieuseté)

En guise de solidarité envers la communauté de Fredericton, la Ville de Victoriaville met ses drapeaux en berne à la suite des tristes événements survenus plus tôt aujourd’hui au Nouveau-Brunswick.

Par ce geste, les membres du conseil municipal, les employés municipaux et l’ensemble de la population victoriavilloise s’unissent pour exprimer leur profonde consternation quant aux gestes de violence perpétrés à Fredericton. «C’est avec beaucoup de tristesse que nous dirigeons toutes nos pensées vers la communauté de Fredericton. Ce nouvel épisode de violence nous invite à nouveau à nous recueillir et nous unir afin de soutenir les proches des victimes de cette tragédie. Il revient de condamner ces épisodes de violence et d’encourager les actions pour que cessent ces actes insensés», souligne André Bellavance, maire de Victoriaville.

Ainsi, à sa manière, la Ville de Victoriaville a voulu témoigner de sa solidarité en plaçant les drapeaux en berne sur son territoire.

Rappelons que ce matin à 7 h, une fusillade éclatait dans le secteur Brookside Drive à Fredericton au Nouveau-Brunswick faisant au moins quatre morts, dont deux policiers. Le suspect a été arrêté un peu avant 9 h.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des