Alexandre Guilmette partira à la rencontre d’Al Gore

Alexandre Guilmette partira à la rencontre d’Al Gore
Alexandre Guilmette (Photo : Guy Samson)

Le Victoriavillois Alexandre Guilmette a été sélectionné pour faire partie du prochain groupe de Québécois triés sur le volet qui suivront une formation avec nul autre qu’Al Gore, du 28 au 30 août, à Los Angeles. Engagés à faire une différence et à bâtir un avenir durable, ils travailleront avec l’ancien vice-président américain et colauréat du Prix Nobel de la Paix en 2007, en compagnie de spécialistes et de scientifiques de renommée mondiale.

Le Climate Reality Project propose des solutions aux changements climatiques en formant une corporation de leaders mondiaux en réalité climatique. À la suite de ces trois journées, Alexandre Guilmette reviendra dans la région avec de nouvelles connaissances et sera mieux outillé pour donner des conférences et des formations à ce sujet. « Nous avons le pouvoir de changer, de poursuivre la révolution climatique axée vers la transition écologique et sociale», insiste-t-il.

D’ailleurs, en tant qu’Ambassadeur de Réalité Climatique, et cela fait partie de l’entente avec Al Gore, il réalisera 10 actions concrètes durant les 12 mois suivant sa formation. Ainsi, dès l’automne, des événements sont à prévoir dans la région et ailleurs au Québec. Précisons que cette formation internationale lui permettra de tisser des liens étroits avec d’autres acteurs de changements, tant au Québec qu’à l’étranger, un avantage important pour tous ses projets.

Conférencier depuis 2015

Fort de son expérience d’entrepreneur, sous le nom de B Transition, il travaille depuis plus de 10 ans à faire des recherches au sujet de l’alimentation, de l’habitation, des énergies renouvelables, des transports et des technologies, axées sur le développement des communautés et l’économie circulaire. Il donne des conférences partout au Québec, comme celles prévues, les 11 et 12 août, à Montréal, dans le cadre de la Foire Écosphère. Instigateur du mouvement Incroyables Comestibles Victoriaville en 2014, Alexandre Guilmette a été l’un des premiers autoconstructeurs d’une habitation durable 5 étoiles, soit le plus haut niveau, dans le cadre du programme Victoriaville Habitation Durable.

Réalité Climatique Canada

La section canadienne au sein de ce mouvement global, qui compte plus de 13 000 bénévoles dans 141 pays à travers le monde, a pignon sur rue à Montréal. Elle a, parmi ses partenaires, la Fondation David Suzuki. Les Ambassadeurs de Réalité Climatique se sont déjà adressés à plus de onze millions de personnes mondialement. C’est avec fierté qu’Alexandre Guilmette fera partie de ce groupe.

Il est possible de l’encourager dans ses démarches en contribuant à sa campagne de financement, servant à payer l’avion et son séjour aux États-Unis; pour plus de détails, il suffit de cliquer le http://financement.btransition.com.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires