L’Écoparc industriel porte le nom de Daniel Gaudreau

Photo de Andrée-Anne Fréchette
Par Andrée-Anne Fréchette
L’Écoparc industriel porte le nom de Daniel Gaudreau
En présence de sa famille, de ses amis et de ses collègues, la Ville a annoncé l'attribution du nom de Daniel Gaudreau à l'Écoparc industriel. (Photo : Les Maximes)

«Faire avancer le monde sans faire reculer la terre»; une phrase maintes fois répétée par l’homme d’affaires Daniel Gaudreau et dont le nouveau nom de l’Écoparc se fera l’écho.

Le désir de perpétuer la mémoire de l’industriel derrière l’entreprise Gaudreau Environnement, un fleuron de l’économie victoriavilloise, agitait les esprits depuis quelque temps.

Lors de la cérémonie civique organisée en son honneur jeudi, le maire André Bellavance, aussi président de Gesterra, a souligné l’importance de l’œuvre de Daniel Gaudreau, décédé le 1er décembre 2017. «Il a participé à doter la région de sa réputation enviable dans le domaine de l’environnement et du développement durable», a-t-il commencé. À une époque où tout était à créer, «il a révolutionné le modèle de la gestion des matières résiduelles». La création de Gesterra en étant l’aboutissement.

Le maire a rappelé le cheminement de Daniel Gaudreau au sein de l’entreprise familiale. Il a évoqué son emploi de conducteur de camion, celui d’éboueur, puis son apport dans le virage informatique pris par l’entreprise dans les années 1980. En 1989, il faisait l’acquisition de l’entreprise avec son frère André.

Les premiers bacs roulants et l’aménagement de plates-formes de compostage remontent aussi à ces années. «Lors de son 25e anniversaire, l’entreprise comptait 17 employés, aujourd’hui, on parle plutôt de centaines», a-t-il rappelé en soulignant l’essor constant de Gaudreau Environnement. M. Bellavance a parlé d’un visionnaire généreux de ses idées et de son argent. Ses engagements sociaux en témoignant.

Économie et environnement

Pour honorer la mémoire de Daniel Gaudreau, un appel à la population avait été lancé afin de savoir de quelle façon la communauté désirait s’y prendre. «Deux thématiques revenaient souvent. L’aspect économique, car Daniel était un homme d’affaires aguerri, puis le côté environnemental», a expliqué M. Bellavance. Inspiré par ces suggestions, le comité de toponymie a formulé la suggestion de rebaptiser l’Écoparc industriel.

Le déménagement de Gesterra dans l’Écoparc constitue l’une des dernières décisions que Daniel Gaudreau ait prise au sein du conseil d’administration de l’entreprise.

Lors de la cérémonie, Alain Rayes, député de Richmond-Arthabaska et ancien maire de Victoriaville, a lui aussi parlé de l’importance de M. Gaudreau dans le paysage économique et environnemental de la région. «Il a été pour moi un coach, puis un ami. Toutes les personnes présentes aujourd’hui ont pu observer sa générosité.»

La présidente de Gaudreau Environnement, Stéphanie Gaudreau, a remercié la Ville au nom de sa famille. «En choisissant l’Écoparc comme lieu de commémoration de sa vie et de son œuvre, c’est aussi à la communauté environnementale que vous rendez hommage.»

 

Partager cet article

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
philippe bertrandJohanne Arsenault Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Johanne Arsenault
Invité
Johanne Arsenault

Merci à la Ville de Victoriaville pour ce bel hommage bien mérité!

Johanne Arsenault
Invité
Johanne Arsenault

Merci à la Ville de Victoriaville pour cet hommage bien mérité!!

philippe bertrand
Invité
philippe bertrand

Excellente idée, je suis fier de travailler pour Gaudreau Environnement à Québec .Inspecteur spécialiste en gestion intégrée des matières résiduelles .Merci Victoriaville pour cet hommage bien mérité.