«Un geste illégal, antidémocratique et haineux!»

«Un geste illégal, antidémocratique et haineux!»
Tout a brûlé. (Photo : Gracieuseté)

Pour la deuxième fois en huit mois, une pancarte dénonçant les éoliennes de L’Érable a été incendiée peu avant minuit, samedi. Une pancarte installée sur un chariot et placée sur une propriété de la route 165 à Saint-Ferdinand.

Sur la pancarte se trouvaient les inscriptions «Non aux éoliennes en milieu habité» et «Projet éolien enfoncé dans la gorge».

«Nous avons été contactés par les pompiers. En raison de la nature suspecte du feu, une enquête a été instituée», a confirmé, lundi matin, la sergente Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Un événement similaire s’était produit en septembre 2017,  rappelle Claude Charron du Regroupement pour le développement durable des Appalaches (RDDA). «Et c’est la cinquième fois que la pancarte est détruite», précise-t-il, tout en qualifiant le geste «d’illégal, d’antidémocratique et de haineux».

Claude Charron y voit un lien avec l’ampleur de la récente publicité négative envers la filière éolienne, dont le fait comme le rapporte un quotidien, note-t-il, que c’est au Québec qu’on paie le plus cher pour l’énergie éolienne.

Le représentant du RDDA fait état aussi du rapport de la vérificatrice générale du Québec dénonçant les pertes en milliards de dollars générées par les éoliennes, et l’aveu d’Hydro-Québec concluant que le Québec, en raison des surplus historiques d’électricité, n’avait pas besoin des éoliennes.

«La pancarte dérange certaines personnes qui ont un intérêt personnel à effacer et à faire taire tout propos négatif autour des éoliennes», conclut M. Charron.

 

Partager cet article

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
nilPlessMartin Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Martin
Invité
Martin

Les éoliennes sont là. Il faut faire avec. Ce que vous ne voyez pas c’est toutes les retombées qui en découlent pour les municipalités car le Gouvernement s’est désisté à injecter de l’argent neuf dans les régions malgré que cela coûte plus cher à opérer (Hydro-Québec).

Pless
Invité
Pless

tu as des chiffres !

nil
Invité
nil

Les pancartes sont là .. faut faire avec!!!