Claude Charland reçoit le prix du leader inspirant

Par charlesantoinegagnon
Claude Charland reçoit le prix du leader inspirant
Claude Charland est devenu le premier récipiendaire du prix «Leader inspirant» du Panthéon de la performance vendredi soir. (Photo : www.lanouvelle.net)

Le directeur général de Gaudreau Environnement, Claude Charland, a reçu le prix de leader inspirant avec grande fierté à l’occasion du 35e Panthéon de la Performance présenté, vendredi au Colisée Desjardins, par la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs/Érable.

À son arrivée sur scène, le récipiendaire du trophée remis à la toute fin du gala a rejoint l’animatrice Édith Cochrane et le sommelier Martin Garneau qui a sabré le champagne. Dès le début de son discours, le gagnant a tenu à féliciter les autres finalistes de la catégorie, soit Hélène Desperrier du théâtre Parminou, Lise Setlakwe, coach expert, et Mario Plourde de Cascades.

Un leader inspirant est une personne s’impliquant à différents niveaux et qui le fait pour les bonnes raisons, considère M. Charland. Elle doit aussi chercher à se dépasser tous les jours pour réaliser ses rêves, sans oublier d’apprécier la vie et les gens, ajoute-t-il.

«Partout où je travaille, je m’implique. Je veux faire une différence. Je veux vraiment faire une différence. Quand un leader inspirant s’engage dans une cause, il ne le fait pas pour sa carrière, pour son image ou pour lui. Il le fait pour la cause.»

Pour ces raisons, le directeur général de Gaudreau Environnement reçoit son prix avec fierté. «Je l’accepte avec beaucoup d’humilité parce que j’ai donné beaucoup et j’ai encore beaucoup à donner à ma communauté. C’est une belle reconnaissance et ça donne du gaz pour continuer.»

Dans les derniers moments de son discours, il a remercié certains de ses proches, dont Daniel Gaudreau, décédé le 1er décembre dernier. L’assistance a répondu avec des applaudissements.

Jeune leader d’influence

Plus tôt dans la soirée, un autre prix récompensant une personne s’illustrant par ses qualités a été remis. Parmi les jeunes leaders d’influence en nomination, la fondatrice de  MMS Laser, Sophie Moreau, a été retenue pour recevoir la distinction.

Créée en septembre 2012, son entreprise est spécialisée dans la conception et la fabrication de pièces métalliques. La lauréate s’investit aussi au niveau sportif dans le Club de gymnastique des Bois-Francs.

«C’est un honneur de recevoir ce prix-là. J’avais de la belle compétition. Je connais les deux autres personnes qui étaient en nomination. Elles ont un beau parcours. On est trois beaux leaders, mais d’avoir gagné, c’est ma tape dans le dos. C’est ma fierté.»

La directrice et propriétaire de la petite école Vision, Audrey Corriveau, ainsi que le président de la Fondation Il était une fois et animateur à Attraction radio, Maxime Lamontagne, étaient les autres finalistes dans la catégorie.

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires