Politique bioalimentaire : plus de produits québécois dans vos assiettes

Par La Presse Canadienne
Politique bioalimentaire : plus de produits québécois dans vos assiettes
(Photo : depositphotos)

Québec veut amener non seulement les Québécois, mais bien le monde entier à manger québécois.

Le gouvernement Couillard a présenté vendredi sur une ferme en banlieue de Montréal une vaste politique bioalimentaire visant à soutenir la croissance et la présence des produits alimentaires de l’industrie locale et leur exportation.

Le dernier budget Leitao avait ajouté près de 350 millions $ sur cinq ans dédiés à la politique bioalimentaire, ce qui porte à près d’un demi-milliard $ par année les investissements consacrés par Québec à sa politique, auxquels s’ajoutent une somme équivalente d’Ottawa.

Les grands axes de la politique visent notamment une amélioration de l’offre de produits alimentaires québécois aux consommateurs, un soutien aux entreprises agricoles et de transformation alimentaire et l’instauration de pratiques plus responsables sur le plan environnemental.

Le président de l’Union des producteurs agricoles, Marcel Groleau, a généralement bien accueilli l’énoncé de politique, y voyant un pas dans la bonne direction. Il estime toutefois que celle-ci ne répond pas aux préoccupations des producteurs en matière de gestion du risque et dit douter que les moyens consacrés soient suffisants pour atteindre les objectifs visés.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des