Troupe Quapla offre 4 productions pour fêter ses 20 ans

Photo de Manon Toupin
Par Manon Toupin
Troupe Quapla offre 4 productions pour fêter ses 20 ans
Martin Drouin de la troupe Quapla, Yoland Roy d'Artdramus et Sylvain Noël de l'Académie théâtrale L'Envol de Laval (Photo : www.lanouvelle.net)

Ce sont quatre spectacles qui seront offerts par la troupe de théâtre amateur Quapla afin de souligner, en grand, ses 20 ans d’existence.

Le président de la troupe, Simon Allaire, a rappelé qu’en 20 saisons le groupe a offert 37 productions et accueilli 16 spectacles invités. «En 20 ans, 197 personnes ont été membres de la troupe. Elles sont montées sur les planches ou ont travaillé en coulisse pour nous aider à vous présenter les meilleures productions possible.»

Il a aussi expliqué que la philosophie de la troupe demeure la même depuis le 21 mars 1998, soit de présenter les meilleures productions tout en laissant la chance à ceux qui veulent monter sur scène de le faire. «Sur nos 37 productions, plus d’une douzaine ont eu la chance d’être présentées ailleurs en province et dans des festivals. Nous sommes très heureux d’avoir pu ainsi représenter Victoriaville et le Centre-du-Québec», a-t-il ajouté.

Pour souligner cet anniversaire, Quapla propose une saison de quatre pièces de théâtre. Toutes seront présentées au pavillon Arthabaska. C’est «Un pied dans la bouche» de Claude Montminy qui lancera le bal avec la troupe Artdramus Productions de Sherbrooke. Le samedi 14 avril à 20 h et le dimanche 15 avril à 14 h.

Il s’agit d’une comédie qui parle d’Isabelle, conseillère en communication, qui est habituée de contrôler ce qui se passe autour d’elle… jusqu’à une visite chez sa grand-mère où elle apprend que celle-ci va bientôt mourir. Yoland Roy, metteur en scène et comédien pour cette pièce, a indiqué qu’il était bien heureux de l’invitation de Quapla qui permettait à la troupe de prolonger sa saison.

Suivra, le samedi 28 avril à 20 h et le dimanche 29 avril à 14 h, «Tit-Coq» de Gratien Gélinas. La pièce dramatique a été montée par l’Académie théâtrale L’Envol de Laval. Sylvain Noël, de la troupe, a expliqué que le choix de cette œuvre québécoise avait été fait pour respecter un devoir de mémoire et rappeler que la guerre et les soldats existent encore. Elle sera présentée en théâtro-description pour les personnes ayant des problèmes d’ouïe ou de vue.

Le vendredi 11 mai à 20 h et le samedi 12 mai à 14 h puis à 20 h, le Théâtre des Deux-Rives de Beloeil sera en vedette avec la pièce «Variations énigmatiques» d’Éric-Emmanuel Schmitt. La troupe est déjà venue à Victoriaville et avait d’ailleurs impressionné en 2015 au Festival de théâtre amateur en remportant cinq prix, dont celui de meilleur comédien pour Frédérique Brault qui est de retour dans cette nouvelle production qui en plus d’être présentée à Victoriaville, sera en tournée notamment à la Place des Arts en mai.

Deux comédiens seront sur scène pour cette œuvre dans laquelle deux hommes s’affrontent sur les éternels mystères du sentiment amoureux. Quant à la quatrième production, elle sera présentée le vendredi 14 septembre et le samedi 15 septembre à 20 h. La troupe Quapla montera sur scène pour offrir «Théâtre sans animaux» de Jean-Michel Ribes. Initialement, elle devait être présentée au début de la programmation, mais a dû être reportée pour cause de maladie.

Pour une bonne cause

Puisque la troupe aime toujours s’associer à une bonne cause, les membres ont décidé de venir en aide à Sylvie Plante de Victoriaville (conjointe d’un des membres de la troupe). Celle-ci vit avec une malformation congénitale rare nommée Arnold Chiari de type 1. Cela exerce une pression sur la moelle épinière et entrave la circulation du liquide céphalo-rachidien. Elle souhaite se faire opérer en Espagne pour diminuer certains symptômes. Lors des productions, il y aura vente de billets moitié-moitié et les profits iront au fond pour Sylvie.

Un tournoi et le festival

Les membres de la troupe ont aussi annoncé le tournoi amical de poker de Quapla qui est de retour le samedi 24 mars à 13 h au 2, rue Drouin à Victoriaville. Il y a aussi le sixième Festival de théâtre de Victo qui se prépare. Il aura lieu du 25 juin au 3 juillet et proposera une douzaine de pièces. Les troupes ont jusqu’au 15 avril pour s’inscrire.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des