Vingt ans pour Impact Emploi de L’Érable

Vingt ans pour Impact Emploi de L’Érable
Marcel Côté, président, et Marie-Claude Chouinard, directrice générale d'Impact Emploi de L'Érable (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Pour souligner ses 20 ans, Impact Emploi de L’Érable diffusera sur sa page Facebook et son site Internet, le 20 de chaque mois, une chronique touchant le monde du travail.

À titre d’exemple, les curieux découvriront 20 métiers insolites, pourront répondre à 20 vrais ou faux sur la recherche d’emploi et se surprendront avec 20 faits surprenants sur le monde du travail.

Débuté le 20 janvier dernier, il s’agit d’un rendez-vous mensuel jusqu’au 20 décembre 2018.

Un peu d’histoire

C’est en janvier 1998 qu’Impact Emploi de L’Érable fut créé. Né des besoins du milieu, l’organisme a toujours su s’adapter aux réalités locales et à sa clientèle diversifiée. La fondatrice et directrice générale, Marie-Claude Chouinard, est fière d’avoir débuté avec une petite équipe de trois employés et d’en diriger maintenant une douzaine.

Et que dire de sa fierté quant aux services déployés : «Plus de 9400 personnes ont utilisé nos services au cours des 20 dernières années. Des gens de tous les milieux, de tous les âges, de toutes les scolarités et de toutes les expériences.»

Dressant un rapide bilan des dernières années, la directrice étale la grande variété de services et surtout la personnalisation de chacun : «Nous aidons les chercheurs d’emploi selon leurs besoins particuliers, nous guidons les personnes qui souhaitent entreprendre des études, nous épaulons des gens pour qui le marché du travail semble inaccessible, nous favorisons l’entrepreneuriat, nous travaillons au retour en région des diplômés, nous encourageons la persévérance scolaire et facilitons l’entrée sur le marché de travail des jeunes.»

Un organisme actif dans sa communauté

Marcel Côté, président, réitère l’importance de l’organisme, soulignant que ses actions se répercutent bien au-delà des clients.

«Nous sommes actifs dans notre communauté et portons un regard global sur le marché du travail et les gens qui le composent. Nous participons à des comités multidisciplinaires qui touchent les orientations du gouvernement et différents services aux citoyens. Notre regard est décidément tourné vers l’avenir et les mutations du monde du travail», a-t-il ajouté en terminant.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des