La musique de la Croisée d’antan en rendez-vous

Photo de Manon Toupin
Par Manon Toupin
La musique de la Croisée d’antan en rendez-vous
La Croisée d'antan, c'est Jordan Bélanger, Anthony Vacchio et David Lefrançois. (Photo : Gracieuseté)

Le deuxième Rendez-vous de la relève du Carré 150 propose de découvrir et d’entendre les trois gars de la Croisée d’antan, un jeune groupe de musique traditionnelle.

Le spectacle aura lieu le jeudi 30 novembre à 20 h 30 au cabaret Guy-Aubert et promet une soirée riche en musique et en chanson avec un trio de musiciens talentueux qui ont choisi la musique traditionnelle (malgré le fait qu’ils ont une formation classique).

Il y a le Victoriavillois et violoniste Jordan Bélanger qu’on a déjà pu voir dans l’émission Virtuose en 2016, David Lefrançois (accordéon, harmonica et voix) ainsi qu’Anthony Vacchio (piano, voix). Le trio a lancé, le printemps dernier, un premier album, «L’antre des loups». D’ailleurs, il en présentera quelques extraits lors du spectacle ainsi que des nouvelles chansons.

Pour ce Rendez-vous de la relève, le groupe a bénéficié de financement pour du mentorat. Il a choisi le metteur en scène Michel Faubert (des Charbonniers de l’Enfer), le meilleur en ce domaine dans le milieu traditionnel, selon les trois gars. Il est venu passer une journée complète avec le groupe afin de donner quelques trucs, notamment pour la présentation des pièces. Le spectacle bénéficiera donc d’une mise en scène et d’un éclairage professionnel. «Ce sera le fun de jouer au cabaret. Il y a une belle ambiance, intime et chaleureuse, et le son est excellent», apprécient les gars.

Depuis le lancement, la Croisée d’antan a eu l’occasion de monter sur scène à plusieurs reprises, notamment lors du festival Mémoire et racines de Lanaudière. Ils ont également joué aux États-Unis (New World Festival) et fait une tournée au Portugal (Nicolas Babineau remplaçait Jordan pour celle-ci) avec la troupe de danse les Mariniers.

C’est l’occasion de voir ce groupe qui s’approprie la musique traditionnelle et l’adapte à son goût, au grand plaisir des spectateurs. Les billets sont disponibles au coût de 20 $ à la billetterie du Carré 150

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des