Les entretiens nécessaires pour les outils industriels

Par kimsimard
Les entretiens nécessaires pour les outils industriels

Que ce soit au sein d’un établissement manufacturier, d’une grande entreprise, d’un entrepôt ou d’un tout petit atelier, ces endroits regorgent tous d’outils de travail variés qui nécessitent un entretien régulier, afin de les conserver en bon état de fonctionnement et d’optimiser leur performance.

En effet, si vous prenez le soin de traiter votre matériel adéquatement, vous vous assurez de prolonger de beaucoup sa durée de vie. Vous vous épargnez également les coûts faramineux qui sont liés à l’achat d’un nouvel outillage. Les processus d’entretien existants sur le marché vous permettront donc d’accroître à la fois la productivité et la rentabilité de votre entreprise.

De plus, vous donnez par la même occasion un coup de pouce à l’environnement, qui a grandement besoin d’être chouchouté ces derniers temps. Eh oui, les entreprises de réparation d’outils industriels et d’entretien sont de plus en plus en vogue : pourquoi négliger vos avoirs alors qu’un tout petit coup de pouce périodique vous assurerait de leur donner une belle et douce longévité et de réduire par la même occasion votre empreinte écologique?

Vous ne pouvez que sortir gagnant lorsque vous offrez à vos outils industriels un traitement approprié.

Qu’est-ce qui est considéré comme un outil industriel, au juste?

C’est simple: c’est le matériel que vous utilisez à des fins professionnelles de production. Nous pouvons diviser ces objets en quelques catégories (bien entendu, non exhaustives) :

  1. Outils d’intervention. Parmi ceux-ci, nous comptons les pinces, clés et tournevis.
  2. Outils de précision. Pour le travail en détail, on utilisera des perceuses, meuleuses et autres machines du genre.
  3. Outils de mesure. Pas besoin d’explications pour ça!
  4. Petit matériel (vis, écrous, boulons, etc.).
  5. Matériel de construction (tubes, boyaux, cylindres, etc.).
  6. Machines servant au transport de matériaux (camions, chariots, etc.).
  7. Machines servant au levage. Les grues en sont un bon exemple.
  8. Machines automatiques. Ici, on parle des robots (de plus en plus utilisés en entreprise de nos jours), pompes, ventilateurs, moteurs électriques, tapis roulants, etc.
  9. Équipement lourd, servant à l’usinage. Parmi celui-ci, nous trouvons les réserves de carburant, comme le gaz et l’huile; les équipements électriques et/ou sanitaires, tels que les ampoules, la plomberie ou l’éclairage; et les équipements d’accès (échafaudages, échelles).
  10. Équipement spécialisé. Là, on est dans un domaine plus spécifique, avec notamment les métiers à tisser.
  11. Équipement lié à la production d’énergie. Batteries, câblage, générateurs, panneaux solaires, éolienne, fusibles, etc.

 Une petite cure de rajeunissement?

Parmi les procédés utilisés afin de prendre soin de vos outils, voici ceux qui ont la cote:

  • entretien préventif
  • réparation
  • remise à neuf
  • remplacement des pièces défectueuses
  • vérification de l’alignement
  • soudure
  • lubrification des composants
  • démontage des composants
  • nettoyage des composants
  • coupe, cintrage, filetage, collage, fixage

 

Une entreprise spécialisée sera bien placée afin de vous conseiller sur la marche à suivre, selon le type d’outils industriels que vous souhaitez dorloter. En plus d’obtenir un diagnostic précis, vous aurez également droit à un service de qualité. Bonne cure de jouvence, en toute paix d’esprit!

 

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des