Trois jeunes fous du Trad lancent un CD

Trois jeunes fous du Trad lancent un CD
François Roux et Lucie Desaubies espèrent qu'un projet collaboratif sur la notion de mur naissent entre le Parminou et le Théâtre de la communauté en Belgique.

La Croisée d’antan, ce groupe formé de trois jeunes hommes, passionnés de musique traditionnelle, viendra lancer son premier CD à Victoriaville le samedi 25 mars au Pavillon Arthabaska, en soirée.

Il faut dire qu’on retrouve dans ce groupe, le Victoriavillois Jordan Bélanger, un jeune violoniste de 16 ans qui est un véritable passionné de musique traditionnelle (qu’on a vu à l’émission Virtuose de Radio-Canada l’an dernier). Il a rejoint le duo constitué d’Anthony Vacchio (piano) et David Lefrançois (accordéon) et ensemble, ils ont préparé cet album qu’ils proposent.

Le plus drôle c’est que les trois musiciens sont issus d’une formation musicale classique et ont développé cet amour pour la musique traditionnelle par la suite. Aujourd’hui, ils ont le Trad dans le sang et juste à les regarder, on a envie de taper du pied. Leur jeunesse (ils ont 21, 20 et 16 ans) et leur énergie ne sont sûrement pas étrangères à cela.

Les trois sont bien fiers de cet album, intitulé «L’antre des loups» qu’ils viennent présenter et qui a nécessité une année de travail. «Le titre c’est parce qu’il y a plusieurs chansons qui parlent de loups mais aussi parce qu’on veut amener les gens dans notre univers musical (comprendre leur antre)», explique Jordan, le plus jeune.

Le CD comprend 12 pièces et chansons qui incluent des compositions et des interprétations mais à leur saveur. Ils ont signé tous les arrangements ce qui fait en sorte que des chansons connues prennent une autre teinte sous leurs notes. D’ailleurs, le violoniste a ajouté sur une pièce notamment, une de ses compositions.

Aussi, le livret du CD explique la provenance de chaque chanson ou encore comment le groupe a choisi de les inclure. «Nous avons fait beaucoup de recherche», ont-ils indiqué.

L’album a aussi été enregistré dans la région, au studio de Nicolas Babineau (à Saint-Rosaire), qui agit également à titre de musicien invité sur le disque.

Si un lancement a lieu à Victoriaville, un autre est prévu du côté de Granby d’où David est originaire. Un premier s’est tenu à St-Jean-de-Matha, dans Lanaudière, région traditionnelle par excellence.

Aussi, le groupe aimerait bien se faire connaître partout au Québec et faire davantage de spectacles. Déjà leur agenda commence à se garnir de dates et de lieux où la musique traditionnelle est bienvenue. «On a plein de projets et on a beaucoup de «fun» à jouer ensemble», terminent-ils.

On peut suivre les sorties et les activités de La croisée d’antan sur Facebook ou par le site Internet.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des