Des artistes de renommée internationale à la Fête africaine

MUSIQUE. Pour ceux et celles qui ont le goût de s’amuser et de bouger, il y aura de la musique, de la danse, des feux et tout ce qu’il faut pour fêter à l’occasion de la 7e Fête africaine qui se tiendra du 12 au 14 août en plein cœur du village d’Inverness.

L’organisation a en effet concocté une programmation de choix et des spectacles de grande qualité avec des artistes de renommée internationale qui se produiront sous le grand chapiteau.

Parmi ceux-ci, notons tout de suite la participation d’Ilam, un artiste originaire de Dakar, mais établi depuis peu à Montréal. La révélation Radio-Canada 2016-2017 est sans doute le secret le mieux gardé de la musique africaine au Canada. Il sera en spectacle le vendredi soir afin d’offrir une prestation mélangée de blues, d’afro-folk, de soul et agrémentée d’une petite touche urbaine pop-rock.

La journée du samedi sera marquée par les performances de Noumoucounda Cissoko (qui demeure maintenant à Chesterville) qui fait partie de la lignée des griots du Sénégal et par le groupe du monde Karim Cisse et Syfaya. Pour ce qui est du dimanche, le public aura l’occasion de participer à l’atelier de chant avec Gotta Lago, originaire de la Côte d’Ivoire.

Tout au long du week-end, plusieurs activités réjouiront petits et grands avec, entre autres, une cérémonie amérindienne en ouverture des festivités. Le Festival de la paix de Victoriaville prépare également une activité en levée de rideau. Pour clore la fin de semaine, un dimanche spécial est organisé pour toute la famille avec la traditionnelle parade carnavalesque qui se déroulera dans les rues d’Inverness dans un grand jam où chacun sera invité à participer dans la joie et l’allégresse.

Différents kiosques d’associations, d’artisans et de cuisine africaine seront aménagés sur place. Différents ateliers (masques, djembé, dununs, danse, chant, maquillage) auront également lieu tout au long des festivités.

Des collaborateurs

L’édition 2016 est par ailleurs sous la présidence d’honneur de René Paul Coly. Originaire de l’Afrique de l’Ouest et arrivé au Canada en 1999, M. Coly s’est particulièrement impliqué depuis son arrivée au sein d’organismes communautaires tels que la Société Saint-Vincent-de-Paul, Entraide et les Maladies du cœur.

De plus, la Fête africaine est heureuse de pouvoir compter sur Francine Grimaldi à titre d’invitée d’honneur. Mme Grimaldi est l’une des personnalités radio-canadiennes les plus connues du grand public. En près de 40 ans de carrière, elle a fait découvrir au public certains des plus importants artistes et événements culturels d’ici et d’ailleurs.

Soulignons que la Fête africaine ose aussi quelque chose de nouveau cette année avec la collaboration d’un animateur vedette du Cameroun, Florent Tchatchoua. Grand amoureux de la langue française, ses qualités d’animateur se démarquent dans sa passion pour les événements socioculturels qu’il couvre avec style.

Partager la culture africaine dans notre région

L’initiatrice de l’événement, France Houle, a réitéré que la Fête africaine est une opportunité de se plonger dans la culture africaine dans notre région, et ce, dans un esprit de partage d’autant plus que de nombreux artistes du Québec partageront la scène avec ceux originaires d’Afrique.

Mme Houle a d’ailleurs tenu à remercier tous les artistes africains qui s’investissent dans la Fête africaine depuis ses débuts. «Sans eux, il n’y aurait plus de fête. Nous constatons que l’événement grandit pas à pas. Nous aimerions bien faire un pas un p’tit peu plus grand cette année», a-t-elle conclu en remerciant également tous les commanditaires et en espérant la participation d’entre 550 et 600 visiteurs.

Pour de plus amples informations sur la programmation et la tarification concernant l’événement, il suffit de consulter le www.feteafricaine.com ou de se rendre sur la page Facebook.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des