Kdanse conclut une année magique

Par stevenlafortune

DANSE. Une année remplie de souvenirs impérissables vient de se terminer pour Kdanse et ses 325 élèves qui ont dévoilé leur progression lors de leur spectacle annuel.

C’est sous le thème «Hommage» que les groupes en danse hip-hop, ballet, jazz et contemporain sont montés sur les planches du Carré 150, samedi. Ils ont salué Harry Potter et l’ère du disco, notamment, dans des chorégraphies rythmées.

«Nous planchons sur ce gala depuis 15 semaines, a raconté la chorégraphe et copropriétaire de Kdanse, Joanie Vaillancourt. Les élèves se sont mis à l’ouvrage en janvier, tout de suite après le congé de Noël.»

Âgés de 3 à 60 ans, les danseurs ont charmé l’audience par leur enthousiasme sur scène. Mais le coup de cœur du gala revient aux élèves du groupe des Amis d’Elliot, composé de jeunes souffrant d’autisme ou ayant un handicap. Ils ont volé la vedette avec leur hommage à la musique francophone.

«Nous avons des cours adaptés pour eux où ils peuvent s’épanouir, a confié Thérèse Ferland, copropriétaire de Kdanse. Les voir danser, c’est du bonheur multiplié par 1000. Ils sont tellement heureux que nous leur offrons plusieurs représentations par année.»

Une inspiration pour d’autres femmes

Par ailleurs, madame Ferland a été finaliste pour le titre de personnalité féminine des affaires lors du Panthéon de la performance, honneur qui lui a glissé entre les doigts au profit de Geneviève Thibault, directrice générale de chez Progesco.

Néanmoins, elle espère que son parcours inspirant, alors qu’elle a fondé Kdanse à 47 ans avec des moyens modestes, saura convaincre d’autres femmes à se lancer. «Tout est possible quand on y croit. Les barrières que nous plaçons à travers notre chemin peuvent tomber. J’espère que la vidéo d’introduction présentée au Panthéon poussera d’autres femmes à oser», a-t-elle conclu, sourire aux lèvres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires