Un peu de Victo dans le prochain Bye Bye

Un peu de Victo dans le prochain Bye Bye
Un autre défi s'annonce pour Simon-Olivier Fecteau avec la réalisation et la conception du prochain Bye Bye. (Photo gracieuseté)

TÉLÉVISION. Dès qu’il a pu l’annoncer, il s’est tourné vers La Nouvelle Union de Victoriaville question de partager ce gros mandat qu’on lui a confié, soit la création du prochain Bye Bye. Pour lui, Victoriaville (d’où il est originaire) demeure importante à ses yeux et il ne manque jamais de la faire rayonner. «Tu pourras dire qu’il y a un peu de Victo dans le Bye Bye», a soulevé Simon-Olivier Fecteau.

S’il est chargé du contenu et de la réalisation de cette émission devenue culte pour les Québécois, il sera accompagné du producteur Guillaume Lespérance dans sa tâche.

Il vient donc succéder à Louis Morissette et mettra sa couleur à cette émission d’une heure qui vient faire une revue de l’année et qui sera diffusée le 31 décembre sur les ondes de Radio-Canada.

Simon-Olivier n’en sera pas à son premier Bye Bye puisqu’il avait réalisé, en 2006 et 2007, celui de RBO. Mais c’est la première fois qu’on lui confie le volet du contenu de l’émission.

Un grand défi, certes, mais qu’il accepte de relever avec joie. «J’ai plus d’expérience aujourd’hui et à partir du mois d’août, je vais m’y consacrer à temps plein», a-t-il indiqué en entrevue téléphonique. D’ici là, il est à compléter un projet dont il ne peut dévoiler les détails pour le moment.

Avec le producteur, Simon-Olivier devra donc tenter de plaire au plus large spectre de téléspectateurs avec une émission qui, en plus de faire un tour de l’actualité de l’année qui se termine, se doit d’être humoristique. «C’est certain qu’on ne pourra pas plaire à tout le monde à 100%», annonce-t-il avec réalisme.

Quand on lui demande comment il aborde cette émission, il répond simplement qu’il ne sait pas encore. «Techniquement, c’est un show d’une heure et je sais comment faire ça», ajoute le comédien qui était jusqu’à tout récemment réalisateur de l’émission Ces gars-là qui vient de se terminer. Pour le reste, la page est encore blanche et s’écrira au fur et à mesure.

Il se dit prêt à accepter la critique de ce mandat qui lui permettra de relever un nouveau défi. D’autres détails seront dévoilés un peu plus tard au cours de l’année.

Gala Olivier

Il fallait profiter de l’entrevue pour demander à Simon-Olivier sa réaction face à la nomination de l’émission Ces gars-là au prochain gala Olivier qui se tiendra le 15 mai. «Je suis très content. Ça vient boucler la boucle. Je suis bien heureux de cette aventure», a-t-il insisté. En tout, ce sont trois saisons qu’il a réalisées aux côtés de son ami Sugar Sammy.

Et l’Accueil des grands peintres

Ceux qui voudront le féliciter en personne (soit pour le Bye Bye ou la nomination au gala Olivier) pourront le faire au mois de mai puisqu’il sera présent à l’Accueil des grands peintres de Chesterville. Il présentera quelque chose pour rendre hommage à son père, le peintre Marcel Fecteau. Les détails seront dévoilés la semaine prochaine lors de la conférence de presse du symposium.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des