Voxalik fait salle comble avec Brian Tyler à Espace Sophia

Par stevenlafortune
Voxalik fait salle comble avec Brian Tyler à Espace Sophia
Brian Tyler et Keven Paquet

SPECTACLE. Le Chœur Voxalik en a parcouru du chemin en deux ans. D’un salon privé en 2014, il a fait salle comble à Espace Sophia le temps d’une représentation, samedi.

C’est grâce à la passion pour le chant que le chef de la chorale, Keven Paquet, a décidé de mettre sur pied Voxalik. À peine dans la vingtaine, il s’agissait pour lui d’une belle façon de revenir au bercail, lui qui est originaire de Plessisville.

«Je trouve qu’il y a un manque et un besoin à combler au niveau culturel. Plessisville est en mesure de se faire reconnaître outre que pour être la capitale mondiale de l’érable», a-t-il lancé.

De sept choristes, il est passé à 16 l’an dernier. Voyant grossir ses effectifs, l’étudiant en enseignement de la musique à l’Université Laval à Québec a mis en veilleuse ses études pour se concentrer au groupe à temps plein.

Petit à petit, Voxalik s’est fait un nom sur la scène musicale, si bien que le chœur, à présent rendu à 30 chanteurs, a partagé la scène avec Brian Tyler, finaliste à La Voix en 2013.

«Nous travaillons depuis janvier sur le spectacle. Les choristes étaient fébriles à la générale, mais Bryan est tellement bon et simple que ça a détendu l’atmosphère. Lui et ses musiciens ont été impressionnés du résultat final», a-t-il souligné quelques heures avant le concert.

Les quelque 490 spectateurs ont également été charmés par cette collaboration. Le charismatique chanteur, accompagné de ses musiciens, a captivé la foule avec sa voix puissante, comme il l’avait fait en juillet dernier lors de son passage au Festival de blues de Victoriaville.

Par ailleurs, les profits engendrés par la vente d’alcool au bar iront directement à Espace Sophia. Ceux générés par la vente des billets iront à Voxalik. Le montant servira à poursuivre sa mission, en plus de concrétiser certains projets.

Un album pour Noël

Ce n’est pas les idées qui manquent dans la tête de Keven Paquet. Le spectacle à guichets fermés avec Brian Tyler and the Bluestorm band n’était qu’une partie de ce qui attend la chorale en 2016.

Parmi ses plans, il désire augmenter le nombre de ses membres en ajoutant des musiciens. Il aimerait se produire avec des orchestres de renommée provinciale et même nationale.

Un album est aussi prévu pour Noël. «Il sera enregistré avec un petit orchestre de chambre. À la suite de ce disque, un concert sera donné impliquant violons, trompettes, flûtes traversières et orgue», a-t-il fait savoir.

Le chœur sera aussi présent au tournage de La petite séduction, à Plessisville, les 23 et 24 avril prochains. Enfin, il participera au Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec, à Sherbrooke, du 19 au 22 mai.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des