Viola Fiddle Sticks accède à la finale régionale

Viola Fiddle Sticks accède à la finale régionale
Viola Fiddle Sticks a remporté la 37e finale locale du concours Cégeps en spectacle. (Photo TC Media - Manon Toupin)

CRÉATION. Surprise, heureuse, un peu dépassée par la tournure des événements, voilà comment se sentait Viola Ferrando (allias Fiddle Sticks) après avoir appris qu’elle était la grande gagnante de la finale locale de Cégeps en spectacle.

Elle a remporté la faveur du jury avec son énergie tranquille et ses compositions. Avec son ukulélé, tout simplement, elle a impressionné grâce à sa musique et ses paroles un peu revendicatrices.

Étudiante de première année en agriculture biologique (production de légumes et de fruits), la jeune femme originaire de Montréal n’aurait pas pensé s’inscrire au concours. Il a fallu que le gardien de sécurité, qui la voyait chanter avec son ukulélé, parle de son talent à l’organisatrice du concours pour que celle-ci lui suggère de participer.

Elle compose depuis un certain temps, comme elle l’explique, et a présenté pour le concours les chansons L’insomnie et Le capitaine ainsi que le texte La toune de l’anticorps. «Je partage ce qu’est la vie pour moi et je suis venue au concours pour avoir du fun. Je ne m’attendais pas à gagner», a-t-elle confié.

Viola a déjà une certaine expérience de la scène ayant participé, lorsqu’elle était adolescente, à Coup de blues de Montréal. Aussi, elle a joué pendant une plus d’une année, dans le métro de Montréal. «C’était ma scène, spécialement la station Papineau», indique-t-elle.

Cela explique peut-être son style que Viola décrit elle-même comme cru et sans filtre. «Je ne croyais pas avoir ma place, surtout qu’il y a beaucoup de sacres dans mes chansons», ajoute-t-elle.

La gagnante semble très heureuse d’être installée à Victoriaville et de fréquenter le Cégep. «Il y a des gens inspirants et stimulants dans ce programme», note celle qui voudrait bien, après ses études, s’acheter une terre et la cultiver.

Prochaine étape pour elle, la finale régionale qui se tiendra, le 19 mars, au cégep de Saint-Hyacinthe. Si elle parvient à tirer son épingle du jeu là-bas, elle se rendra, le 30 avril, du côté du cégep de Chicoutimi où aura lieu la finale nationale du concours.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des