Un premier extrait… Pour tout te dire

Un premier extrait… Pour tout te dire
Gaith Boucher lance le premier extrait de son deuxième album. (Photo gracieuseté – Jean-Charles Labarre)

MUSIQUE. L’auteur-compositeur et interprète Gaith Boucher, présente un premier extrait de son deuxième album. La pièce, intitulée Pour tout te dire a été lancée lundi.

La chanson, une véritable poésie, contient un vocabulaire musical qui vient ajouter une note touchante : Piétiné les tempos, pour battre la mesure, démolir les armatures, escalader les crescendos, pour t’offrir la plus belle des chansons.

Elle est le premier extrait de l’album intitulé Nikamu, qui signifie «l’homme qui chante» en Montagnais. Gaith a expliqué qu’il travaille à ce projet depuis deux ans maintenant et a voulu, pour ce deuxième album (après Route 116 paru en 2013) créer un univers. «J’ai voulu aller chercher ce qui est à l’origine de la chanson folklorique. J’ai fait de la recherche et découvert plein de choses».

Avec cet album, Gaith souhaite donc être un «mémorialiste» en perpétuant la mémoire de la chanson folklorique. Mais ses chansons sonnent rock quand même. «Il y a un lien génétique dans toutes les chansons», annonce-t-il.

C’est Michel Francoeur qui est le réalisateur de cet album, réussissant à donner vie à ce que Gaith entendait dans sa tête. «Il y a amené mon style à un potentiel radio», apprécie-t-il.

L’album contient 10 chansons et un deuxième extrait sera divulgué en décembre. «Un album solide, tribal, rock qui fend l’air», annonce Gaith Boucher.

Ce dernier est aussi à monter un spectacle qui intégrera le nouvel album et reçoit encore des offres pour aller chanter en Europe. Déjà, il a été en Suisse pour la St-Jean-Baptiste et a reçu un excellent accueil.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des