Vers un prix Femme d’affaires du Québec?

Vers un prix Femme d’affaires du Québec?
Virginie Bonura <@CP>(Photo gracieuseté)<@$p>

Virginie Bonura, directrice générale et propriétaire du réseau de de cliniques Physio-Santé (Victoriaville, Drummondville et Trois-Rivières), est finaliste à la 15e édition du concours Prix Femmes d’affaires du Québec.

Elle pourrait donc, le 4 novembre prochain, se voir remettre le prix Femmes d’affaires entrepreneure moyenne entreprise, entourée des plus grandes dirigeantes du Québec.

C’est lors d’un prestigieux gala au Palais des congrès de Montréal que les 27 finalistes du concours seront honorées sous les yeux de centaines d’invités. Outre la remise des trophées aux finalistes, le nom de la lauréate de chacune des catégories sera dévoilé.

Créé en 2001 par le Réseau des Femmes d’affaires du Québec, le concours Prix Femmes d’affaires du Québec a depuis reconnu 379 finalistes. Le concours récompense des femmes d’affaires qui se distinguent, influencent et rassemblent grâce à leur leadership, à leurs réalisations, à leur créativité, à leur détermination et à leur engagement.

À titre de directrice générale de Physio-Santé, Virginie a su habilement développer son entreprise en inaugurant, entre autres, trois nouvelles cliniques dans le Centre-du-Québec et en Mauricie. Physio-Santé compte maintenant quatre succursales et plus de 75 employés voués à la santé du mouvement.

Virginie cumule aussi toutes sortes d’engagements. Élue Personnalité du monde des affaires en 2013, elle a aussi été tour à tour ambassadrice des Tigres de Victoriaville, directrice médicale pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans et présidente d’honneur à la Fondation du Collège Clarétain.

La femme d’affaires, présidente et administratrice de la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs – Érable (CCIBFE) depuis 2014, affirme se sentir fébrile à l’idée de recevoir cet honneur.

«Je suis une personne résolument engagée dans ma communauté et auprès des gens qui m’entourent sur le plan professionnel. De recevoir cette nomination me confirme que je suis à la bonne place et me pousse à poursuivre ma route en tant qu’entrepreneure tout en conservant les valeurs qui me sont propres», soutient-elle.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des