La Rentrée Bleu Jeans bleu : une soirée festive et endiablée!

La Rentrée Bleu Jeans bleu : une soirée festive et endiablée!
Dans l'ordre

VICTORIAVILLE. Les frères Kaven et Yan Fournier créent un événement festif qui deviendra annuel. La Rentrée Bleu Jeans Bleu, première édition, s’amène le vendredi 11 septembre dès 20 h 30 à la Place 4213 de Victoriaville. La mission, créer un happening pour les jeunes, les réunir et célébrer l’arrivée d’une nouvelle année scolaire. Une façon aussi de promouvoir la musique et l’art auprès des jeunes.

«L’idée, c’était d’avoir une soirée pour s’éclater, pour rire et avoir du plaisir. J’ai regardé autour s’il y avait des spectacles pour étudiants pour la rentrée. Il n’y en avait pas. C’est donc un spectacle qui se veut festif, qui s’adresse aux 18 ans et plus. Nous voulons que les gens, à bas prix, puissent venir faire la fête», a expliqué Kaven Fournier.

Les frères Fournier proposent une soirée en deux parties : le groupe Brothers and Sun réchauffera d’abord la salle. «Depuis trois ans, nous faisons des spectacles. On en fait maintenant une centaine par années, grâce aux gens de Victo. Nous sommes un groupe de party, nous mettrons une ambiance de feu pour mener le groupe Bleu Jeans Bleu à l’apothéose», a promis Kaven Fournier.

À l’entracte, K Danse proposera une prestation de danse, après quoi le groupe Bleu Jeans Bleu, originaire de la région et composé de quatre musiciens, montera sur les planches.

«Il s’agit d’un groupe enflammé, endiablé. Sa musique sonne comme une tonne de briques. Du plaisir à l’état pur, a soutenu Kaven Fournier. Et le chanteur Mathieu Lafontaine, alias Claude Cobra, habite toute la scène! Les gens vont tripper, peu importe qu’ils connaissent ou non les chansons».

Pour faire honneur à leur nom, les membres du groupe ont opté pour de judicieux pseudonymes. Ainsi, Jean Lewis joue de la basse, Wayne Wrangler se retrouve à la guitare et Lou Lee à la batterie.

La formation a fait paraître un premier album à la fin 2013 sur lequel on retrouve des succès entendus à la radio, comme «Vulnérable comme un bébé chat», «J’te gâte all dressed» et «Cashmere».

«Ce qu’on fait, ce n’est pas un show d’humour, mais de la musique drôle. L’idée, c’est que notre musique soit solide, mais qu’on puisse se permettre toutes sortes de choses que les musiciens professionnels ne pourraient se permettre, comme des solos à genou», a confié Mathieu Lafontaine.

«Notre but, que les gens aient mal aux joues (d’avoir ri) et que, pendant quelques jours, ils conservent en tête deux ou trois chansons», a ajouté Claude Cobra.

Bleu Jeans Bleu prépare un deuxième album qui devrait sortir au printemps 2016. Et on s’attend à un premier extrait vers la fin de l’automne.

Lors du spectacle du 11 septembre, la formation compte bien proposer quelques nouveautés.

Quand on le questionne sur ses sources d’inspiration, Mathieu «Claude Cobra» Lafontaire, révèle que ce sont «toutes choses à propos desquelles les gens, en général, ne veulent pas écrire».

«Si je trouve une bonne idée de titre, habituellement la «toune» va bien sortir», a-t-il précisé.

Des surprises

En plus de la musique et de la danse, un photographe sera présent et un photobooth où les intéressés pourront être pris en photos avec des accessoires cocasses. «Il y aura un concours de photos délirantes», a confié Kaven Fournier.

Certes, les participants pourront profiter d’un service de bar, mais également d’un kiosque de friandises. «On promet des surprises colorées grosses et goûteuses», a fait savoir le promoteur.

Le commanditaire majeur de l’événement, Laquerre Ford de Victoriaville réserve aussi un défi avec des surprises durant la semaine précédente.¸

«Nous sommes très fiers d’être impliqués dans des opportunités locales et de contribuer au succès d’activités. Nous sommes choyés d’être partenaire et nous y serons ce soir-là», a commenté Samuel Laquerre.

Au moins 300 personnes sont attendues le 11 septembre à la Place 4213, mais au besoin, les organisateurs peuvent accueillir jusqu’à 500 spectateurs.

On peut se procurer des billets en prévente au coût de 12 $ auprès des commanditaires ou par Internet à pointdevente.com.

À la porte le soir même, il faudra débourser 15 $.

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des