Lancement du recueil du concours littéraire jeunesse Plume

VICTORIAVILLE. C’est en présence des lauréats et des partenaires, réunis à l’aréna J.-C.-Perreault de Warwick, que la MRC d’Arthabaska et la Ville de Victoriaville ont procédé le 23 avril au lancement du recueil Moment de folie, dans le cadre du concours de création littéraire jeunesse Plume. Intégré à la programmation de l’événement «Lisez-vous? Moi, j’écris…», ce projet a été réalisé dans le cadre de l’Entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Le recueil comprend les textes des 9 jeunes lauréats, âgés de 6 à 17 ans. Il s’agit de Violaine Hébert, Laura Hamel, Corine Hébert et Juliane Gaudet de Victoriaville, Anne-Sophie Gagné et Lily-Ann Lambert-Boudreault de Kingsey Falls, Isaac Dubuc de Ham-Nord, Monica Morales de Tingwick et Jonathan Perreault de Saint-Norbert-d’Arthabaska. Une création de Joannie Beaudet, marraine du concours et auteure de la série jeunesse Cosmo le dodo, fait également partie du livre.

Réalisé avec la participation de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec, le recueil est une publication de La petite barque, une maison d’édition de livres d’art située à Tingwick. Tous les participants au concours peuvent se procurer gratuitement une copie du livre en se présentant à la MRC d’Arthabaska. Le recueil, en vente au même endroit et chez Buropro Citation au coût de 10 $, sera également diffusé dans les bibliothèques des municipalités de Victoriaville et sa région, ainsi que dans toutes les bibliothèques des écoles du territoire.

Rappelons que 120 textes admissibles ont été reçus pour ce concours qui en est à sa première présentation. On retrouvait trois catégories d’âge, 6-9 ans, 10-13 ans et 14-17 ans, et deux genres, récit et poésie. Lancé à l’automne 2014, le concours Plume s’adresse à tous les jeunes des 23 municipalités formant la MRC d’Arthabaska.

Le préfet de la MRC d’Arthabaska, Lionel Fréchette, s’est dit emballé par la participation des jeunes au concours. «Merci à tous ceux qui ont contribué à cette réussite. Derrière ce succès, il y a un message : celui de revenir avec une 2e édition!». Pour sa part, la conseillère et représentante de la Ville de Victoriaville, France Auger, a tenu à féliciter les participants. «Bravo aux lauréats, mais aussi à tous ces jeunes qui ont pris le temps de réfléchir et d’écrire, laissant ainsi place à leur grande imagination.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des