Une première expo pour Guy Brochu

Une première expo pour Guy Brochu

Guy Brochu présente sa première exposition de photos au restaurant Plaisirs et Saveurs. (Photo TC Media - Manon Toupin)

VICTORIAVILLE. Guy Brochu, qu’on a connu dans la région pour son groupe musical Arthabaska, revient sur la sellette, mais avec ses photographies cette fois.

Il présente en effet une exposition de photographies, jusqu’au début du mois de juin au restaurant Plaisirs et Saveurs, rue St-Jean-Baptiste, qu’il a intitulée Intemporel.

Si cela fait plusieurs années qu’il s’adonne à la photographie, il s’agit pour lui d’une première exposition. «Je n’y avais jamais pensé auparavant», avoue-t-il. Mais il a certainement le feu et la passion de cet art qu’il souhaite désormais partager.

D’ailleurs, il est très heureux des commentaires reçus à la suite du vernissage qui a eu lieu le 12 avril. Plusieurs ont remarqué que ses photos côtoient bien les oiseaux de métal que son frère Jacques expose aussi au même endroit.

Guy Brochu grâce à cette exposition, annonce aux gens qu’il est de retour dans la région après avoir passé 7 années du côté de Sherbrooke. Il est très content de ce retour aux sources et espère un nouveau départ grâce à la photographie. En fait, il a des projets autant artistiques que commerciaux reliés à son appareil photo.

C’est principalement la nature qui l’inspire pour ses clichés. D’ailleurs, il souhaite créer des ambiances grâce à son appareil qu’il a toujours avec lui lors de ses déplacements.

Pour son exposition, 17 photos ont été choisies et elles permettent d’avoir un bel éventail de son talent artistique : souvenirs de vacances, vieilles maisons, volatiles (les oies-francs comme il le dit lui-même), bref, tout ce qui peut l’inspirer.

Une fois la photo prise, Guy Brochu fait en sorte de l’amener à son maximum avec la technologie. Ainsi, il retouche jusqu’à satisfaction ses photos avec l’informatique. «Pour le moment c’est la photo qui m’anime. Je fais moins de musique, mais j’en fais encore. Mon plus grand rêve serait de jouer à un de mes vernissages», espère-t-il.

Actuellement, il a à son actif environ 50 000 photographies et entend bien continuer à aller plus loin dans ce domaine. C’est son moyen d’expression, comme l’a été la musique.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des