Le développement économique demeure la priorité

Le développement économique demeure la priorité

Étaient réunis pour cette annonce

ASBESTOS. Malgré la restructuration annoncée l’automne dernier, toute l’équipe du service aux entreprises de la MRC des Sources demeure prête à intervenir pour favoriser et stimuler le développement économique durable du territoire.

Entièrement opérationnel, le service aux entreprises poursuit sa mission d’offrir un guichet unique de services-conseils et financiers.

Jusqu’à récemment associés au CLD des Sources, les quatre conseillers en développement économique spécialisés dans les secteurs agroalimentaire et forestier, commerce et service, industriel et touristique et culturel sont désormais employés par la MRC pour continuer à accompagner les promoteurs dans la réalisation et le financement de leurs projets d’affaires.

Rappelons qu’en novembre dernier, à la MRC des Sources, les maires se sont prononcés favorablement pour exercer leur compétence quant au développement économique local en intégrant un service de développement économique dans la structure organisationnelle dès que le projet de loi 28 serait adopté.

Une restructuration au niveau du personnel s’est mise en place rapidement avant le congé des Fêtes, cependant tous les services et les activités courantes du CLD des Sources ont repris normalement dès le 5 janvier dernier. «Il demeurait essentiel pour les maires de conserver, le plus possible, les services directs offerts aux entreprises et de poursuivre les actions de diversification économique», a indiqué Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources. Ainsi, les bureaux de la MRC des Sources, situés au 309 rue Chassé à Asbestos, sont toujours aussi actifs et prêts à accueillir des promoteurs.

«Nous sommes la porte d’entrée pour accéder à tout ce qui concerne l’activité économique du territoire. À l’heure où les restructurations maintiennent un climat d’incertitude dans certaines régions, la Région des Sources à un message clair pour les promoteurs, chez nous, maintenant, tout est possible pour y investir», a affirmé M. Grimard.

À cet effet, notons que tous les fonds existants n’ont pas été affectés par la réorganisation. Ainsi, il est possible d’obtenir de l’aide financière provenant du Fonds local d’investissement, du Fonds économie sociale, du Fonds Jeunes promoteurs ou encore des Fonds dédiés aux secteurs.

Parmi les dossiers priorisés, l’Agenda 21 des Sources et la Stratégie de diversification économique demeurent le cœur des actions de développement pour l’année 2015. Pour en savoir plus, il sera bientôt possible de visiter un tout nouveau site internet s’adressant spécifiquement aux entrepreneurs à la recherche d’opportunités d’affaires.

Par Nathalie Hurdle

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires