Gilbert Bélanger présente ses plus belles chansons d’Aznavour

Gilbert Bélanger présente ses plus belles chansons d’Aznavour
Gilbert Bélanger est de retour pour un spectacle complet à Plessisville le dimanche 11 janvier à l'auditorium de la polyvalente La Samare. On l'aperçoit en présence de ses musiciens (à l'exception du saxophoniste et flûtiste). (Photo gracieuseté)

PLESSISVILLE. Épousant diverses bonnes causes, c’est avec plaisir que Gilbert Bélanger a accepté l’invitation de la Maison du CLDI de Plessisville afin de présenter son spectacle «Aznavour, aujourd’hui comme hier» dans le cadre du 30e anniversaire de l’organisme.

M. Bélanger offrira sa prestation le dimanche 11 janvier à compter de 14 h à l’auditorium de la polyvalente La Samare de Plessisville. Tous les profits seront évidemment versés à la Maison du CLDI.

Gilbert Bélanger n’a pas présenté de spectacle complet à Plessisville depuis une dizaine d’années déjà, soit depuis sa prestation pour la cause du Club des petits déjeuners qui s’est en quelque sorte avérée le point de départ de toute cette aventure «aznavourienne» appuyée de son ami Jean-Pierre Lambert originaire de Victoriaville qui a toujours écrit les arrangements musicaux.

Ce spectacle, il l’a répété depuis une quarantaine de fois, en duo, en trio ou avec un orchestre de 12 et même de 30 musiciens comme la version originale montée pour le Club des petits déjeuners. Ce sera cependant la première fois qu’il l’interprétera avec quatre musiciens avec l’ajout du saxophoniste et flûtiste, Yves Adam, qui viendra compléter son équipe formée de ses partenaires de longue date (Jean-Pierre Lambert au piano, Mathieu Gagné à la contrebasse et Serge Durocher à la batterie).

«Au départ, ce spectacle sur Aznavour ne devait durer que deux shows et je ne pensais pas que ça continuerait. Mais c »est toujours plaisant de monter sur scène en étant si bien entouré et j’ai hâte de voir la dimension nouvelle que la présence de notre saxophoniste apportera à notre spectacle intimiste.»

Un pur plaisir

À la semi-retraite, Gilbert Bélanger chante par pur plaisir et pour transmettre l’héritage d’Aznavour. «Je ne gagne pas ma vie avec ça. C’est un hobby qui me permet en même temps d’appuyer diverses levées de fonds et fondations», souligne-t-il tout en mentionnant que les cachets versés ne servent qu’à défrayer le coût pour les musiciens professionnels qui l’accompagnent et le matériel de sonorisation et d’éclairage.

«Aznavour, aujourd’hui comme hier» est un spectacle de 24 chansons et d’une durée de deux heures. Le Plessisvillois en profitera pour interpréter des titres bien connus comme La Bohème, Hier encore et Je me voyais déjà et d’autres pièces moins familières comme «Un par un» qu’il adore aussi chanter.

«Ce sera également le fun de présenter ce spectacle en après-midi. Ça permettra aux personnes âgées qui veulent le voir de se déplacer plus facilement», d’ajouter M. Bélanger qui, tenait encore au cours des derniers jours, des répétitions en prévision de sa prestation.

De nombreuses salles

L’aventure lui a maintenant permis de chanter dans de nombreuses salles dont celle de l’Étoile de la Banque Nationale du Quartier Dix30 à Brossard, au Studio-théâtre de la Place des Arts à Montréal et même sur la mythique scène du Capitole à Québec. «C’est d’ailleurs le seul endroit où nous avons présenté le spectacle avec 30 musiciens où il y avait assez de place pour qu’on lève le rideau», se remémore-t-il en riant.

Il y a eu aussi l’église de Laurierville qui a accueilli le méga spectacle tout comme le Cinéma Laurier à Victoriaville. «Le Laurier n’avait jamais accueilli autant de musiciens pour un seul show», de poursuivre M. Bélanger qui démontre un intérêt certain à se produire à la nouvelle salle Le Carré 150 qui ouvrira à la place de l’ancien Cinéma Laurier. «Ça fait partie de mes projets. Je m’ennuie du spectacle à 30 musiciens. Je veux le faire pour m’amuser.»

Au cours de l’été, M. Bélanger a aussi présenté son spectacle en trio à Saint-Hyacinthe, Varennes et aussi à Notre-Dame-de-Lourdes dans le cadre de la Fête de la musique.

Si l’occasion se présente, il n’écarte pas la possibilité d’offrir un spectacle en duo (piano et voix) avec son ami Jean-Pierre Lambert en Floride. «J’y passe déjà quelques mois par année et ce serait quelque chose de réalisable», de faire valoir celui s’en retournera dans le Sud, quelques jours après sa prestation.

«Je ne sais pas si je vais durer aussi longtemps que M. Aznavour qui chante encore à 90 ans, mais je vais chanter tant que je vais m’amuser», de conclure celui qui voue une admiration sans bornes à celui dont il interprète les chansons avec passion.

Il est toujours possible pour les personnes intéressées au spectacle du dimanche 11 janvier de se procurer des billets au coût de 30 $ à la Pharmacie Brunet des Galeries de l’érable ou encore au numéro de téléphone 819 362-7323.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des