Un club de triathlon voit le jour à Victoriaville

Par stevenlafortune
Un club de triathlon voit le jour à Victoriaville

Vincent Lecompte (au centre)

VICTORIAVILLE. Désirant promouvoir la santé et l’activité physique par ce qu’ils connaissent le mieux, Vincent Lecompte et Carl-Éric Guérard ont entrepris les démarches pour créer un club de triathlon dans les Bois-Francs.

Les deux comparses, ayant participé à de nombreuses compétitions du genre au cours des dernières années, désiraient combler le manque d’un club de triathlon dans la région. Ils se sont donc lancé le défi de sonder la population sur la viabilité du projet.

«Nous avons recueilli des noms pour voir s’il y avait un véritable potentiel à Victoriaville et la réponse a été unanime, a lancé M. Lecompte. Il y a un engouement sans cesse grandissant pour ce sport en pleine expansion.»

L’étudiant en techniques policières à Québec s’est toutefois rendu compte que pour assurer la survie du club, il devait s’entourer de personnes ressources et d’expérience. C’est alors qu’il s’est tourné vers Patrick Couture, qui est devenu le président de son conseil d’administration.

En recevant l’idée des deux athlètes victoriavillois, le vice-président au développement des affaires du groupe Sani-Marc, un habitué des saines habitudes de vie, a accepté d’emblée cette proposition. Pour lui, il s’agit, ni plus ni moins, d’un excellent moyen pour former la jeunesse.

«Nous voulons offrir divers services aux membres qui s’inscriront au club, dont le support d’un entraîneur. Notre clientèle ciblée sera évidemment les jeunes, mais il est ouvert à tous, autant aux expérimentés qu’à ceux qui désirent s’y initier», a-t-il fait savoir, ajoutant qu’il y aura aussi un volet duathlon.

Déjà, M Couture a dressé les grandes lignes de pensée de l’organisme sans but lucratif. Il désire, notamment, que celui qui sera nommé Club de triathlon des Bois-Francs soit un endroit où plaisir, engagement et dépassement de soi se côtoient dans l’objectif de favoriser un mode de vie sain.

Ajoutant qu’avec un entraîneur en place, dont l’identité sera dévoilée ultérieurement, les membres pourront bénéficier d’entraînements structurés et supervisés dans un contexte sécuritaire. Ils auront également la chance de s’épanouir et d’atteindre des objectifs personnels, en plus de prendre part à des compétitions.

En mode séduction avec les écoles de la CSBF

Parmi les autres acteurs recrutés par Vincent Lecompte, Alain Binette, une figure bien connue de par ses performances à différents Ironman, fait partie du lot. L’athlète émérite a souligné que le club a commencé à courtiser les écoles de la Commission scolaire des Bois-Francs afin de promouvoir, à un âge précaire, la pratique de ce sport.

La structure finale du Club de triathlon des Bois-Francs devrait être complétée d’ici les prochaines semaines. L’organisme estime être en mesure d’être fonctionnel au mois de mai et vise Bonjour Printemps comme première présence sur la scène régionale.

Enfin, il est toujours possible d’être informé par le biais de la page Facebook du club. Pour plus d’informations sur le prix d’adhésion ou sur tout autre sujet, les intéressés peuvent adresser leurs questions à l’adresse courriel suivante : triathlonvictoriaville@outlook.fr.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des