Un bon spectacle, pour une bonne cause!

Photo de Carol Isabel
Par Carol Isabel
Un bon spectacle, pour une bonne cause!
La Troupe de théâtre La Relève vous offre une comédie dramatique pour sa 22e production. (Photo TC Media – Carol Isabel)

PLESSISVILLE. «Où est-ce qu’elle est ma gang?» est le titre de la 22e production présentée par la Troupe de théâtre La Relève de la polyvalente La Samare de Plessisville les 13, 14 et 15 novembre à compter de 19 h 30 à l’auditorium.

Cette comédie dramatique, qui est une adaptation du texte de Louis-Dominique Lavigne et mis en scène par Mario Fortin, animateur du Service d’animation spirituelle et d’engagement communautaire de la polyvalente La Samare, présente de façon humoristique deux adolescents aux prises avec leur famille respective et les différentes gangs de leur polyvalente.

C’est 78 élèves de la première à la troisième année du secondaire qui travaillent depuis le mois d’août dernier à préparer ce beau projet sans compter les accompagnateurs de la Troupe Ensemble et les adultes. La pièce compte entre autres 18 comédiens, six chanteuses, 11 danseuses et 20 membres des décors supportés par un comité des communications de huit élèves qui s’occupent de la publicité et des commanditaires.

Les personnages principaux

Jonathan Giguère de Saint-Ferdinand et Charlotte Bédard de Plessisville campent les deux personnages principaux, Nicolas et Émilie. Tous deux auront quelque 170 répliques à livrer lors du spectacle qui traitera des relations parents-adolescents et des relations enseignants-élèves.

Jonathan, qui est un élève de deuxième secondaire, en est sa première année avec La Relève. «Je suis fier du travail accompli jusqu’à maintenant», explique-t-il ajoutant qu’il a décidé de s’impliquer dans le projet parce qu’il a toujours voulu être acteur et que La Relève lui en donnait la chance. «C’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup, même plus que l’école», dira-t-il pour illustrer ses propos.

Charlotte, qui en est à sa troisième année avec La Relève, souligne qu’elle était prête pour obtenir plus de responsabilités. Il s’agira de son rôle le plus important depuis qu’elle fait partie de la troupe. Elle croit que l’histoire axée sur ces deux adolescents à la recherche de leur propre identité saura intéresser les spectateurs. «Ça va nous en apprendre davantage sur les habitudes des jeunes», fait-elle valoir précisant que les gens peuvent également s’attendre à rire lors du spectacle. «Ça va être bon et ça va être le fun», promet-elle.

Pour l’animateur SASEC, Mario Fortin, les gens auront deux raisons cette année pour venir encourager les jeunes dans la réalisation de ce projet pour lequel ils ont travaillé fort et qui leur tient tant à cœur. «Premièrement, c’est une pièce qui vaut vraiment la peine d’être vue et, deuxièmement, pour une première fois, une partie des recettes aux guichets iront pour soutenir Jeunesse sans frontières dans ses projets d’aide humanitaire.»

«Nous aurons en effet une dizaine de jeunes qui se rendront en Haïti en mars 2015 et 46 autres jeunes au Guatemala à l’été 2015. C’est la première fois que nous faisons les deux projets la même année d’où notre souhait de voir le public en grand nombre lors des trois représentations prévues.»

Les billets du spectacle «Où elle est ma gang» de la Troupe de théâtre La Relève sont en prévente au coût de 12 $ et en vente à la porte le soir même du spectacle au coût de 15 $. Pour réserver, il suffit de communiquer avec Camille Perron au 819 362-3226. Les trois représentations auront lieu les 13, 14 et 15 novembre à 19 h 30 à l’auditorium de la polyvalente La Samare de Plessisville. La Troupe de théâtre La Relève veut, à travers l’apprentissage des arts de la scène et une expérience de socialisation, permettre à l’élève de vivre une expérience basée sur le respect, l’entraide et la reconnaissance de ses forces et de celles de l’autre. Elle vise à sensibiliser la population à certaines valeurs et à certaines problématiques sociales. Elle permet également à l’élève de prendre des responsabilités et de les rendre à terme.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des