C’était le temps du Guénillou : un premier livre pour les éditions Gens de Plume

Photo de Manon Toupin
Par Manon Toupin
C’était le temps du Guénillou : un premier livre pour les éditions Gens de Plume

Claudette Lockhead et Annie Houde avec le premier livre publié aux éditions Gens de Plume

VICTORIAVILLE. Une nouvelle maison d’édition (régulière et à compte d’auteur) vient de voir le jour à Princeville. Les éditions Gens de Plume publieront un premier livre, signé par Claudette Lockhead et intitulé C’était le temps du Guénillou.

Le lancement aura lieu le 9 novembre à la bibliothèque Charles-Édouard-Mailhot de Victoriaville à 13 h 30. On pourra à ce moment découvrir ce livre qui raconte l’évolution de certaines choses, de la fin des années 40 jusqu’à aujourd’hui.

L’auteure souhaite dans ce livre expliquer qu’en une soixantaine d’années les choses ont évolué à un rythme fou, ce qui explique que certaines personnes ont parfois de la difficulté à s’adapter aux nouvelles technologies disponibles.

«C’est la petite histoire de ce que j’ai observé, de la petite fille que j’étais jusqu’à maintenant. Je regarde avec un œil humoristique et sarcastique parfois, ce qui se passe autour de moi», annonce Claudette.

Ainsi, dans plusieurs chapitres, elle raconte l’eau, la terre, la sexualité, l’aide sociale et les conditions de la femme, pour ne nommer que ces sujets-là. Ainsi, les plus mûrs vont se souvenir et les plus jeunes vont découvrir.

Claudette Lockhead veut ainsi tenter de démontrer ce que sa génération a eu à faire pour s’adapter rapidement. «Et expliquer aussi que je ne me donne pas l’obligation d’être toujours à la fine pointe», ajoute-t-elle en souriant.

Son livre est écrit sans jugement et de façon très amusante. Elle a même voulu ajouter des recettes (dont celle de la «flacatoune», un alcool frelaté) et des expressions qu’elle explique. «C’est un doux rappel de certains de nos hiers», dit un lecteur.

Pas question d’être nostalgique des jours passés dans ce livre. Simplement de comparer une époque pas si lointaine avec aujourd’hui et noter les impressionnantes différences.

Pour celle qui a œuvré en éducation toute sa vie, l’écriture du livre lui aura donc permis de faire le parallèle entre le passé et le présent mais aussi d’écrire quelque chose de moins pédagogique ou de légal que ce qu’elle a fait pendant ses années de travail. «J’étais aussi un peu tannée d’entendre les soupirs de mes enfants qui s’impatientent à m’expliquer des choses d’aujourd’hui», avoue-t-elle.

Déjà, plusieurs personnes ont lu le livre et le trouvent intéressant. Un professeur d’histoire a même fait comme commentaire «que c’est plus et mieux qu’un livre d’histoire et qui témoigne bien du 20e siècle».

Un nouvelle maison d’édition

Claudette Lockhead a bien tenté de faire publier son livre dans des maisons d’édition traditionnelles mais sans succès. C’est pourquoi la fille de son conjoint, Annie Houde, lui a proposé de distribuer son livre par l’entremise de son site Internet. Et elle a même fondé sa maison d’édition, Gens de Plume pour venir en aide à d’autres auteurs comme Claudette. «Il y a plein de choses qui méritent d’être lues», note Annie.

Le livre est donc disponible sur le site transactionnel sincerementvotre.ca, ce site qu’elle a lancé pour faire la vente de cartes de souhaits qui met en valeur le talent d’artistes québécois. Annie peut donc, avec l’édition de livres, aider les auteurs à faire la correction, la mise en page, le graphisme et l’impression des livres. Et puisque le livre n’est disponible que par l’entremise de ce site (et sur Amazon bientôt), le projet ne demande pas un énorme investissement financier de départ. L’impression se fera selon la demande.

«C’est un mélange de à compte d’auteur et maison traditionnelle. Tout dépendra des besoins des auteurs», explique Annie. Le service sera offert à la carte, selon ce que les écrivains recherchent. «Ça permettra à plusieurs d’avoir accès à l’édition», termine-t-elle.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des