Lancement du livre Habiter son chemin

VICTORIAVILLE. Des gens qui vivent leur passion et qui sont autant de modèles, voilà ce qui a guidé Rock Tourigny, animateur de vie spirituelle et âme dirigeante de Solidarité Jeunesse à l’école secondaire Le boisé, dans cet ambitieux projet de réunir les parcours de trente personnalités engagées sous une couverture éloquente : Habiter son chemin.

C’est la journaliste Ariane Desrochers qui a réuni les propos de ces gens qui dans leur sphère d’activité «en couvrent bien grand».

On peut y lire que Richard Leroux, cofondateur de Solidarité Nord-Sud, est animé par cette pensée : «Un rêve sans action n’est pas un rêve». Quant à lui, Pierre-Luc Houde, comédien et metteur en scène avoue : «J’adore ça, moi, être un acteur dans ma société plutôt qu’être juste un acteur sur scène».

Un peu plus loin, c’est le constat de Michel Auger, philanthrope, qui admet donner au suivant, littéralement, alors que Pierre Bruneau, chef d’antenne, répète les propos de sa mère : «Pas de pourquoi, ici! Je ne veux pas entendre de pourquoi ça m’arrive et de pourquoi moi? Non, il faut dire comment. Comment on s’en tire?»

Coordonnatrice de la sécurité alimentaire, Isabelle Voyer, pour sa part, prétend que l’ingrédient de la réussite «c’est de se réaliser et de trouver un sens à notre action».

Il reste donc à découvrir les propos d’Alain Gagné, l’artiste peintre, ceux de Alain M. Bergeron, auteur jeunesse, d’Alain Rayes, maire de Victoriaville, d’Aline Vadenais, animatrice de pastorale retraitée, d’André Genest, curé, de Chantal Charest, directrice générale de la Corporation de développement communautaire des Bois-Francs, de Daniel Grenier et Francis Cloutier, humoristes, de François Tardif, entraîneur de soccer féminin, de Gilbert Perreault, hockeyeur, de Guy Aubert, homme d’affaires et philanthrope, de Hélène Ruel, journaliste, de Jacques Giroux, prêtre missionnaire, de Jean Béliveau, responsable du soccer récréatif à Victo, de Karine Dupuis, maman d’Elliot et de Samy, de Lise Toupin, coordonnatrice de Répit Jeunesse pendant 20 ans, de Marguerite Bourgeois, directrice du Centre de stimulation L’Envol, de collègues à propos du regretté Normand Maurice, enseignant et cofondateur du CFER Normand-Maurice, de Daniel Roy à propos du regretté Raymond Roy, prêtre ouvrier, de Riccardo Dorcal, président AQANU Bois-Francs, de Roland Gingras, cofondateur AQANU Bois-Francs, de Sébastien Laurence, enseignant, de Serge Giguère, documentariste, de Simon-Olivier Fecteau, comédien, réalisateur et scénariste, de Stéphanie St-Pierre, athlète olympique en ski acrobatique et de William A. Ninacs, président et cofondateur de la coopérative La Clé.

Le portrait de toutes ces passions et de bien des audaces contenues dans cette exceptionnelle publication aura lieu le mardi 28 octobre prochain au Pavillon du mont Arthabaska. L’événement est ouvert au public à compter de 19 heures. Il sera alors possible de rencontrer l’auteur, Ariane Desrochers, ainsi que les personnalités dont le livre trace les parcours.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des