Le temps du changement est arrivé!

Le temps du changement est arrivé!
Guillaume Boisvert

Bonjour, mon nom est Guillaume Boisvert. J’ai 31 ans et j’habite le 41, rue St-Denis à Victoriaville depuis maintenant six ans. Je suis comptable de formation. J’ai un baccalauréat et une maîtrise en administration, mais cela ne sont que des papiers.

Voici comment je désire mettre mes connaissances en gestion au profit de la Commission scolaire des Bois-Francs ainsi que des élèves qui la fréquentent. Deux de mes trois filles fréquentent présentement l’école Sainte-Famille et je tente de leur inculquer de bonnes valeurs comme la générosité, de mener une vie active et d’avoir un esprit critique. La meilleure façon de leur montrer ces valeurs est de prêcher par l’exemple et avec le poste de commissaire scolaire voici comment je vais m’y prendre.

Générosité

Je m’engage à verser 50% de mon salaire de commissaire pour un montant de 3000 $ aux écoles de mon district pour l’achat de matériel scolaire pour les familles à faible revenu.

Activité physique

Seulement 25% des commissions scolaires offrent à leurs élèves le temps suggéré par le ministère de l’éducation concernant l’activité physique à l’école. L’activité est primordiale pour notre famille. Je propose l’ajout de sport individuel et collectif dans un esprit de participation. Je m’engage à organiser une activité sportive où les élèves devront bouger.

Esprit d’analyse

Élection scolaire à la même date que les élections municipales afin d’économiser 20 millions par élection.

Certains croient que 3 présidents sur 5 et 26 commissaires sur 56 élus par acclamation sont la preuve d’une bonne gestion Je crois que 8% de taux de participation montre plutôt un désintérêt total pour ce type élection. En jumelant les élections scolaires et municipales au moins 50% des gens s’exprimeront lors des élections.

Perception des taxes scolaires par les municipalités

La majorité des 69 commissions scolaires taxent déjà le maximum permis par la loi soit 35¢ du 100 $. Les villes perçoivent déjà des taxes sur la valeur foncière, alors pourquoi deux services pour percevoir les mêmes taxes. J’estime cette économie à plus de 100 000 $ par année pour la commission scolaire et avec très peu de frais supplémentaires pour les villes.

Ces deux changements permettent des économies de plusieurs centaines de millier de dollars sans même influencer la qualité des services offerts aux élèves.

Ce sont quatre promesses claires, nettes, simples et précises que je m’engage à mener à terme au cours de mon mandat.

Pour que ces changements puissent se produire, vous devez prendre cinq minutes et aller voter en grand nombre à cette élection scolaire.

Soit le 26 octobre 2014 de midi à 20 h à l’école Notre-Dame-de l’Assomption ou le 2 novembre de 10 h à 20 h à l’école Sainte-Famille.

Je vous remercie du temps que vous avez pris pour regarder mes propositions.

Au plaisir de pouvoir servir l’éducation des élèves qui fréquentent la Commission scolaire des Bois-Francs.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des