Un temps d’arrêt qui est bénéfique pour tous

Un temps d’arrêt qui est bénéfique pour tous
Déjà

DANVILLE. Tous les ans, les oiseaux migrateurs entament cette longue traversée qui les mènera passer l’hiver sous les chauds rayons du soleil. Simple question de survie pour eux, ce spectacle ravit l’être humain d’année en année.

Faire la découverte du Grèbe à bec bigarré au détour du sentier, observer la halte des oies, des canards barboteurs et des canards plongeurs, assister à l’assaut d’un oiseau de proie, entendre le chant des passereaux tout au long de ces découvertes, voilà une partie de ce qu’offre l’étang Burbank à Danville.

«À la tombée du jour, les oies qui passent au-dessus des serres, juste à côté de l’étang, sont éclairées par en dessous. Cela les rend lumineuses. C’est seulement à l’étang Burbank que vous pourrez voir ce phénomène», précise Benoit Turgeon, ornithologue passionné depuis plus de vingt ans.

La corporation de développement de l’Étang Burbank, organisme à but non lucratif, permet aux visiteurs d’observer gratuitement plus de 200 espèces tout au long de l’année dans leur habitat naturel. Pour ce faire, une passerelle de 290 mètres mène à une tour d’observation d’où la vue sur la faune et la flore de la région est magnifique. Tant les ornithologues que les néophytes seront aux petits oiseaux!

Un lieu de découvertes

Lors de la Fête des oiseaux migrateurs, l’étang Burbank se transforme en véritable fourmilière… Sous le chapiteau et tout autour, les exposants présentent des produits surprenants, que ce soit par le biais de lectures, photos, peintures, artisanat, etc. Conférences, présentation de documentaires, visites guidées, jeux pour enfants, spectacle de magicien, sans oublier le retour du concours d’identification d’oiseaux, permettront aux curieux d’en apprendre davantage sur le fascinant monde des oiseaux.

«Ce concours vise dans un premier temps à faire connaître certains oiseaux qu’on retrouve à l’étang. Dans un deuxième temps, il permet à nos visiteurs, en parcourant le sentier ceinturant l’étang, de découvrir les richesses écologiques de ce milieu. Finalement, il nous permet de présenter plusieurs photographes experts, peu connus du public qui nous offrent de superbes photos d’oiseaux de l’étang», explique Gilles Lacroix, organisateur de la Fête des oiseaux migrateurs.

À noter, un concours spécifique pour les enfants afin que la découverte des oiseaux se fasse en famille.

Malgré une température peu clémente l’an dernier, plus de 10 000 personnes de partout au Québec ont pu profiter des beautés de Dame Nature à l’étang Burbank.

Les 11, 12 et 13 octobre prochains, la Corporation de l’étang Burbank, en partenariat avec le Regroupement QuébecOiseaux, invite donc toute la population à la 12e édition de la Fête des oiseaux migrateurs, sous la présidence d’honneur de Benoit Turgeon.

Par Sophie Marais

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires