Consultations publiques pour les coupes dans les programmes

Le gouvernement de Philippe Couillard a lancé hier une consultation publique sur Internet pour avoir le pouls de la population concernant les prochaines coupes dans les programmes et organismes de la province.

Martin Coiteux, président du Conseil du trésor, interrogera également des chefs syndicaux, associations patronales et autres intervenants.

Il invite la population à profiter d’un «canal de transmission sans filtre» et à identifier les programmes et organismes qui, de leur avis, ne sont pas indispensables.

Le président déplore que les missions gouvernementales soient trop «éparpillées», occasionnant de nombreux chevauchements qui coûtent «beaucoup» d’argent aux contribuables.

On ne sait toutefois pas à quels moments les coupes auront lieu, mais Québec s’est engagé à réduire drastiquement les dépenses pour atteindre l’équilibre budgétaire en 2015-2016.

Coiteux a insisté sur l’urgence de mettre de l’ordre dans les finances du Québec, avec «effort national de redressement des finances publiques, essentiel à la prospérité du Québec», en revoyant les services gouvernementaux pour les adapter à «la capacité réelle de payer» des contribuables.

En parallèle, la Commission de révision permanente des programmes guidera l’action du gouvernement, avec en vue des économies de 3,2 G$.

Des recommandations sont prévues pour octobre, puis d’autres à plusieurs reprises au cours de 2015.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires