Hommage à Johnny Winter pour lancer le Festival de blues

VICTORIAVILLE. C’est un bel hommage que le Festival de blues a rendu jeudi soir au bluesman récemment décédé Johnny Winter et qui devait être la tête d’affiche de ce festival.

Une bonne foule était présente pour assister à cette soirée d’ouverture du festival et entendre Martin Deschamps interpréter ses meilleurs succès ainsi que ceux d’Offenbach puisqu’il était accompagné, pour l’occasion, de Breen Leboeuf.

La température était parfaite et les gens étaient ouverts à entendre des musiciens talentueux.

Martin et Breen ont alterné les chansons, ayant accepté une semaine avant l’événement de remplir cette case horaire initialement destinée au chanteur défunt.

Rock de v’lours, Comme je suis, Câline de blues, Mes blues passent pu dans porte, ou Quand, sont quelques exemples des chansons proposées au cours de la soirée.

Et pour lancer l’hommage destiné à Johnny Winter, Martin Deschamps a pris la guitare pour interpréter une version blues rock de Amazing grace, suivi de Highway 61.

Les spectateurs ont aussi eu le privilège d’entendre Pat Rush, guitariste membre du groupe musical de Johnny Winter sur scène. Pour l’occasion, il avait choisi une guitare qui lui avait été offerte par M. Winter lui-même et sur laquelle il avait déjà joué… un moment d’émotion pour tous.

En finale, tous les guitaristes qui sont montés sur scène pendant la soirée ont interprété Johnny B. goode question d’honorer à leur façon la mémoire de ce grand homme qu’on attendait avec impatience au Festival de blues de Victoriaville…

 

Le festival se poursuit tout le week-end au parc Terre-des-Jeunes. Programmation complète au www.festivaldebluesvicto.com

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des