Un an après l’horreur, Lac-Mégantic souligne la vie

Colette Roy-Laroche, mairesse de Lac-Mégantic, a lancé hier midi les activités entourant la commémoration de la tragédie ferroviaire qui a fauché la vie de 47 personnes le 6 juillet 2013.

Pour souligner la vie, des dizaines de Méganticois ont relâché, sous le coup d’envoi de leur mairesse, environ 5000 truites dans le lac Mégantic en symbole de renouveau dans la petite municipalité.

Le Jardin du 6 juillet a également été inauguré où des fleurs ont été plantées par une vingtaine de personnes.

Puis vers 16 h, le ciel de Lac-Mégantic a été rempli du vol de 460 papillons, sous l’œil de nombreux spectateurs qui ont assisté au dévoilement d’une nouvelle passerelle en bois qui longe la voie ferrée où a eu lieu le déraillement.

En soirée, une veillée de prière a eu lieu à l’église Sainte-Agnès, suivie d’une messe nocturne et d’une marche silencieuse de 47 minutes, une minute par victime de la tragédie.

Elle a débuté à 1 h 16 ce matin, heure du déraillement, après une minute de silence observée par les marcheurs.

Ce matin à 11 h, une messe commémorative, présidée par l’archevêque de Sherbrooke Luc Cyr, se déroulera en présence de nombreuses personnalités et politiciens, et sera diffusée sur les ondes de RDI et sur des écrans géants installés près de l’église.

Finalement, un monument à la mémoire des victimes sera inauguré près de la statue du Sacré-Cœur de l’église Sainte-Agnès.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des