Des Tigres négligés, mais sans complexe d’infériorité

Un duel attendu contre les Sags au premier tour éliminatoire


Publié le 18 mars 2017

Une série qui promet!

©Denis Morin

Il aura fallu attendre à la toute fin du calendrier pour connaître de quoi aura l'air la première ronde des séries éliminatoires. Pour leur première danse du printemps, les Tigres affronteront les Saguenéens de Chicoutimi et leur entraîneur-chef Yanick Jean.

«Ce sera une première ronde qui sera extrêmement difficile. On connaît les acquisitions qu'ils ont faites durant la période des transactions. Ils n'arriveront pas en séries pour perdre en mars. Ils ont promis des choses à leurs partisans et ils seront prêts», a indiqué le pilote des Tigres, Louis Robitaille.

En six affrontements entre ces deux équipes cette saison, la formation de Chicoutimi a eu le dessus à quatre reprises, mais deux de ces duels ont nécessité les tirs de barrage. À noter que la troupe de Yanick Jean a remporté les trois rencontres présentées au Centre Georges-Vézina.

«Il n'y a pas beaucoup de monde qui va nous mettre comme étant les favoris pour remporter la série. On va s'en aller à Chicoutimi comme les underdogs et on ne va pas là avec un complexe d'infériorité», a souligné Robitaille.

Malgré que les Sags aient remporté quatre rencontres entre ces deux équipes, les deux clubs ont inscrit le même nombre de buts, soit 21.

La formation de Chicoutimi a terminé au huitième échelon avec une fiche de 38-25-6-2 et une récolte de 81 points tandis que les Félins ont 78 points et montre un dossier de 35-25-6-2.

Yanick Jean vs Louis Robitaille

Les partisans ont eu droit à de petites querelles de la part des deux entraîneurs cette saison, mais Robitaille a assuré que c'est sur la glace que ça va se jouer.

«Je vais me limiter dans mes commentaires et Yanick va vous parler, car il vous [les médias] connaît bien. Il va sûrement attendre vos appels avec impatience et nous lancer des flèches», a soulevé Robitaille.

Povall ou Côté-Cazenave?

Lorsque questionné sur le gardien qui sera devant les buts pour le premier match de la série, Robitaille s'est contenté de dire, sourire en coin, qu'il fallait attendre à vendredi pour le savoir.

Gardien numéro un du club, James Povall a terminé la saison avec 22 victoires et 21 défaites en plus d'une moyenne de buts alloués de 3.04 et un pourcentage d'arrêts de .896. Lors des séries de l'an passé, il a conservé un dossier de 1-1, une moyenne de buts alloués de 2,47 et un pourcentage d’efficacité de .921.

Quant à Tristan Côté-Cazenave, il a connu une saison plus que respectable avec trois victoires en autant de départs en février et trois autres gains en cinq rencontres en mars. Le numéro 33 a bouclé sa première saison avec une fiche de 7-4, une moyenne de buts alloués de 3,43 et un pourcentage d'arrêts de .878.

Les Tigres terminent la saison avec une victoire

Pour leur dernier match de la saison régulière, les Tigres ont vaincu les puissants Huskies de Rouyn-Noranda par le pointage de  5 à 3, samedi (18 mars), à l'amphithéâtre Gilbert-Perreault.

Après avoir vu leur avance de 3 à 1 fondre comme neige au soleil, Chase Harwell a inscrit le quatrième et décisif but des locaux. Jimmy Huntington a assuré la victoire quelques secondes plus tard.

Nicolas Latulippe, James Phelan et Maxime Comtois ont aussi fait scintiller la lumière rouge. James Povall a terminé le match avec 30 arrêts.

La saison dernière, les Tigres avaient terminé au 11e échelon avec une récolte de 73 points et une fiche de 33-28-3-4.