Sections

Marc-André Jodoin milite pour une approche positive

Son Cactus effectue une superbe remontée face au Royal LePage Plus


Publié le 16 juillet 2017

Marc-André Jodoin refuse que ses joueurs abandonnent.

©TC Media - Archives

Marc-André Jodoin, peut-être en raison de la sagesse de ses 40 ans, privilégie désormais une approche positive à la barre du Cactus de Victoriaville. 

Et il insiste pour que ses protégés emboîtent le pas. Il veut que ses joueurs affichent du caractère en tout temps et qu’ils évitent de s’apitoyer sur leur sort quand les circonstances ou les résultats sont moins favorables.

Trop souvent, a-t-il souligné, sa troupe s’écrase quand elle tire de l’arrière où certains joueurs éprouvent de la difficulté, entre autres, à se remettre d’une erreur.

Sa formation a justement fait preuve de caractère, dimanche au stade Rémi-Deshaies, alors qu’elle a savouré une victoire de 9 à 6 sur le Royal LePage Plus de Saint-Jérôme. Elle tirait de l’arrière 6 à 0 après trois manches et demie de jeu.

Jodoin a profité de cette rencontre pour discuter avec ses joueurs sur l’importance de regarder vers l’avant et de cesser de ruminer les mauvais jeux. Il espère donc que ses protégés retiennent une leçon de cette victoire, comme quoi rien n’est terminé et qu’il est toujours possible de renverser la vapeur dans un match.

Dans cette optique, le joueur-entraîneur du Cactus ne perd pas de vue le championnat de la division B45, son équipe étant toujours à la poursuite des puissants Blue Sox de Thetford Mines.

Les Victoriavillois seront encore confrontés à un calendrier chargé, alors qu’ils disputeront quatre rencontres en six jours. Cette séquence s’amorcera, jeudi, à Sherbrooke.

Le lendemain, le Cactus disputera la victoire au Big Bill, à Coaticook. Puis, le dimanche 23 juillet à 19 h, les Expos de Sherbrooke seront les visiteurs au stade Rémi-Deshaies. Cette éreintante série de matchs se complétera, le mardi 25 juillet à 20 h, alors que ces mêmes Expos seront de passage à Victoriaville.

En bref

*Avant la victoire sur le Royal LePage Plus de Saint-Jérôme, le Cactus a subi une défaite de 17 à 12 contre les Blue Sox de Thetford Mines vendredi dernier. Au cours de ce duel, dans une cause perdante, David Cyr a produit sept points, dont quatre à l’aide d’un grand chelem. Dans la rencontre précédente, le Cactus a défait les Expos à Sherbrooke par la marque de 6 à 3. Jonathan Camiré a réussi un circuit de trois points au cours de ce match.

*Face au Royal Lepage Plus, le lanceur droitier Didier Landry est demeuré invaincu cette saison. Il a signé sa quatrième victoire.

*Ayant annoncé qu’il accrochait son gant à l’issue de la campagne, le vétéran Jean-François Béliveau est loin d’offrir un rendement de retraité. Toujours aussi efficace en défensive, il contribue aux succès des siens en attaque. «Il a toujours été productif quand il se trouve hors de sa zone de confort. Il a toujours bien réagi sous pression», a soulevé Marc-André Jodoin.