800 athlètes attendus à Victoriaville

Championnat québécois de gymnastique et sports de trampoline


Publié le 17 mars 2017

Ils sont plusieurs à avoir travaillé fort pour la venue du championnat québécois de gymnastique et sports de trampoline.

©Alex Drouin

Du 21 au 23 avril, le Club de gymnastique des Bois-Francs sera l'hôte du championnat québécois de gymnastique et sports de trampoline.

Lorsque l'organisation a fait sa demande auprès de la Fédération de gymnastique du Québec en mars 2015, elle ne croyait pas trop en ses chances d'avoir une réponse affirmative. L'an passé, le championnat se tenait à Brossard, au Complexe sportif Bell, là où s'entraînent les Canadiens de Montréal.

«C'était dans nos rêves les plus fous [d'être l'hôte de ce championnat], mais on n'y pensait pas trop», a reconnu le président du conseil d'administration du club, Pierre James, qui a mentionné que c'était plutôt rare que les villes de quelque 50 000 personnes accueillent une telle compétition.

Ce seront près de 800 athlètes, 300 entraîneurs, 70 juges, 300 bénévoles et plus de 2000 spectateurs qui participeront au championnat qui se déroulera au Complexe multisport Promutuel et au PEPS de l'École secondaire Le boisé. Le championnat permettra aux athlètes de se qualifier pour le championnat de l'Est du Canada.

«La Fédération était à l'aise de nous confier le championnat et sait qu'on va livrer la marchandise», était fier de dire le président. Cet événement coïncide également avec les 50 ans du Club de gymnastique des Bois-Francs.

Il reste encore quelques semaines avant le jour J, mais d'ici là, le Club a encore beaucoup de travail devant lui. «On ne pensait pas que c'était aussi gros et on l'a constaté lorsqu'on a reçu le cahier des charges», a fait part le président.

«C'est trois fois plus gros que les qualifications de division que nous recevons d'habitude. Ça va être une expérience extraordinaire pour toute notre club», a renchéri la directrice générale, Marie-Pier Boucher. Pour ces championnats, c'étaient près de 500 gymnastes de l'extérieur qui étaient chaque fois au rendez-vous.

«C'est Gymnova qui fournit l'équipe pour les compétitions et on va recevoir trois remorques d'équipements. Pour les compétitions de division, c'est une seule», a comparé le président.

Il y a également la webdiffusion, une première pour le Club, qui sera à prendre en considération.

Source de revenus

Il en coûtera quelques dollars pour assister aux compétitions et tout l'argent recueilli sera remis au Club de gymnastique des Bois-Francs.

«On amasse environ 17 000 $ pour les autres compétitions de division, mais on ne s'attend pas à en récolter trois fois plus.  Cette somme sera à l'achat d'équipements», a précisé la directrice générale.

Mentionnons que le spectacle de fin d'année du Club se tiendra le 27 mai à l'amphithéâtre Gilbert-Perreault.