Sections

Un 1er avril dans l’univers du hockey et cela n’avait rien d’une blague

Publié le 4 avril 2017

*

©Robyn Mackenzie

Quand nos enfants font du sport ou peu importe l'activité, nous souhaitons toujours qu'ils puissent s'épanouir, se réaliser et apprendre à devenir une meilleure personne. 

Comme parent, on s'investit en temps, en argent, des fois beaucoup de temps et trop d'argent. Peu importe, on est prêt à se priver dans plusieurs sphères de notre vie pour les voir heureux.

Ce 1er avril 2017, j'ai reçu un cadeau de la vie, mais surtout une leçon de vie. Dans un revers déchirant, l'équipe de hockey de mon fils et mon époux a vu sa saison terminée. Debout dans les estrades à scander des bravos et applaudir nos fils, nous étions tellement fiers d'eux, nous les avons rejoints dans leur tanière, leur lieu de culte, c’est-à-dire leur vestiaire. Pour éloigner leur peine, nous voulions qu'ils se souviennent aussi des beaux moments qu'ils ont vécus cette année. Les deux visites au Centre Bell, dont une sur la glace, leurs 25 défis «contre-attaque»*, leur couronnement au tournoi de Saint-Anselme et tous les souvenirs qui ne sortiront pas de la chambre des joueurs… Bref, beaucoup de tristesse, mais en même temps, du bonheur à profusion.

Avec les adolescents, nous ne sommes jamais trop certains que ce que l'on fait pour eux leur fait vraiment plaisir. Aujourd’hui, je comprends que la reconnaissance vient à point qui sait attendre. Pour eux, c'est une saison qui se terminait, mais combien longtemps elle restera gravée dans leur mémoire. Des garçons qui remerciaient leurs entraîneurs, leur gérante, leurs parents, pour tout ce qu'ils avaient reçu de nous.

Dans la vie, les vrais gagnants ne sont pas toujours ceux qui ont 1 point de plus sur le tableau indicateur. Ce samedi après-midi, j'ai vu des adolescents de 14 et 15 ans qui ont compris c'est quoi avoir de la classe même dans la défaite, mais de leurs propres aveux, ils ont surtout compris c'est quoi devenir des HOMMES. Le hockey c'est toute une école de vie! Mission accomplie les parents du bantam AA de Victoriaville! Soyez fiers de vos fils, ils sont victorieux dans l'âme.

Une «hockey mom» bien malgré elle, mais combien heureuse!

* https://www.nhl.com/fr/canadiens/community/contreattaque  (tableau des meneurs, division Under Armour)