Si Princeville devenait la nouvelle ville centre de L'Érable

Publié le 10 mars 2017

Depuis quelque temps déjà, Princeville semble avoir le vent dans les voiles. Le maire Fortier et son équipe semblent avoir trouvé la bonne recette afin de susciter l’intérêt des voisins envers leur municipalité.

Les résultats sont là : investissements record, boum de la construction domiciliaire et population en hausse. Princeville va tellement bien que sa population vient de passer la barre des 6000 habitants alors que ses voisines, la Ville de Plessisville et la Paroisse de Plessisville, voient leur population fondre lentement mais sûrement.

Au cours des dernières années, Princeville a remis à niveau ses services avec son nouveau Parc Multisports, sa nouvelle bibliothèque, sa nouvelle clinique médicale et bientôt, un aréna renouvelé. Tout ça est appuyé par une campagne de promotion agressive sur les médias sociaux et une stratégie de mise en marché. Il faut l’avouer, Princeville est plus attrayante qu’avant.

Mais revenons à la base : tout cela aurait été difficile à réaliser pour Princeville s'il n'y avait pas eu fusion des deux municipalités, il y a quelques années!  Avec la fusion de la Ville et de la Paroisse de Princeville, les élus ont pu créer un nouveau plan de match misant sur un territoire de près de 200 km carrés et gagner en efficacité : les résultats sont là!

Durant ce temps, la Ville et la Paroisse de Plessisville continuent de se lancer la balle et se cacher derrière leurs «plans stratégiques». Résultats : on double les services inutilement, on perd en efficacité et notre population continue de descendre. À ce rythme, d’ici cinq ans, Princeville sera devenue la nouvelle ville centre de la MRC de L’Érable.

Il est temps que nos élus cessent de penser pour eux-mêmes et qu’ils fassent preuve d’un minimum de vision. Si nous voulons donner un nouvel élan à Plessisville, il est temps de poser des gestes et d’envisager la fusion de nos deux municipalités sérieusement.

Plessisville doit redevenir le moteur de la MRC de L’Érable. Toutes les municipalités de la MRC en seront gagnantes. La prochaine élection municipale de novembre prochain sera le temps idéal de passer le message à nos élus!

Luc Breton

Ville de Plessisville