Camps de jour : un plongeon dans les saines habitudes de vie

Publié le 9 mai 2015

Tous des gestionnaires et coordonnateurs des camps de jour du Centre-du-Qébec adhérents à Tremplin santé pour la première fois cet été. (Photo gracieuseté)

Les partenaires de la table intersectorielle régionale sur les saines habitudes de vie du Centre-du-Québec sont fiers d’annoncer que c’est aujourd’hui que se tient à Trois-Rivières le Sommet Tremplin Santé.

Ce sommet réunit les gestionnaires et coordonnateurs des camps de jour adhérents à ce programme qui, dès cet été, mettront en œuvre des actions concrètes pour inciter les jeunes à adopter de saines habitudes de vie de façon durable.

Plus de 25% des camps de jour du Centre-du-Québec ont adhéré à Tremplin Santé cette année, s’engageant dans la démarche du «bougez plus, mangez mieux». Le milieu des camps de jour permet de miser sur le jeu et le plaisir pour que les choix santé deviennent plus faciles et qu’ils perdurent dans le temps.

Ainsi, si votre enfant fréquente un camp de jour Tremplin Santé, vous saurez que les participants au Sommet auront pris part à des ateliers de formation portant notamment sur :

L’importance d’offrir 60 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée chaque jour, pour chaque jeune.

La sensibilisation des jeunes aux notions de saine alimentation, par l’entremise du jeu et du plaisir (quatre groupes alimentaires, hydratation, image corporelle, boite à lunch nutritive, atelier de cuisine, etc.).

Le rôle de modèles que jouent les animateurs auprès des jeunes (ainsi que le rôle de modèle que joue le camp auprès des animateurs, en valorisant les saines habitudes de vie de ces derniers).

En parallèle, un projet pilote se tient actuellement en collaboration avec les loisirs collectifs regroupant les camps de jour de Saint-Célestin, Saint-Wenceslas, Sainte-Eulalie et Saint-Sylvère, afin de permettre d’adapter les principes de Tremplin Santé aux réalités des milieux ruraux. Les résultats permettront d’ajuster l’offre de l’organisme et ainsi d’encourager les camps de jour municipaux situés en milieu rural à intégrer davantage les saines habitudes de vie à leur programmation estivale.

Pour plus d’informations sur le déploiement de Tremplin Santé dans les camps de jour de la région, veuillez contacter l’un des partenaires du Plan d’action régional sur les saines habitudes de vie : Martine Ayotte et Josiane Fontaine de Loisir Sport Centre-du-Québec. Le plan d’action régional sur les saines habitudes de vie est rendu possible grâce au soutien de Québec en Forme.