Sections

Un Warwickois toujours détenu


Publié le 19 avril 2017

Lors de l'intervention à Warwick en décembre dernier

©TC Media - Archives

Le Warwickois Alex Desfossés, recherché depuis l'émission d'un mandat contre lui le 13 mars par le juge Bruno Langelier en raison de son absence au tribunal, a été retrouvé, puis arrêté une douzaine de jours plus tard à Québec.

L'homme de 33 ans revenait devant la justice, mardi. Son enquête sur remise en liberté a été reportée au 25 avril.

Alex Desfossés, selon la police, pourrait être impliqué dans des fraudes totalisant plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Il fait face à plusieurs chefs d'accusation de vol, vol de véhicule, vol qualifié, escroquerie, entrave au travail d'un agent de la paix, méfait et conduite dangereuse.

En décembre dernier, il avait été épinglé lors d'une opération policière survenue sur la rue Desfossés à Warwick. Les policiers l'avaient maîtrisé alors qu'il se trouvait en état de désorganisation. Il avait été conduit au centre hospitalier.

Fraude : procès fixée pour une accusée

Arrêtée pour fraude en juillet 2014, une résidente de Sainte-Clotilde-de-Horton, Karine Verville (ne pas confondre avec la photographe) subira son procès le 18 octobre au palais de justice de Victoriaville.

C'est ce qui a été convenu, mardi.

L'accusée, âgée de 41 ans, fait face à deux chefs d'accusation pour deux fraudes qui totaliseraient, selon ce qu'avançait la SQ à l'époque, 48 000 $.

Le ministère public la soupçonne de s'être fait embaucher comme responsable de la comptabilité pour deux PME de Princeville et de Kingsey Falls.

Il s'agirait d'une fraude de 30 000 $ dans l'un des cas, et de 18 000 $ dans l'autre.