Enquête sur remise en liberté fixée pour deux accusés


Publié le 16 mars 2017

Palais de Victo en hiver

©TC Media - Archives

Deux des trois individus arrêtés, en février, lors d'une opération antidrogue à Princeville, subiront leur enquête sur remise en liberté le 22 mars (mercredi). C'est ce qui a été convenu, lundi, au palais de justice de Victoriaville.

Plus d'une demi-journée d'audience a été prévue. Jimmy Bergeron-Lessard, 28 ans, et Vincent Couture-Jutras, 27 ans, font notamment face à des chefs d'accusation de production de cannabis, de possession de cannabis en vue de trafic, d'entreposage illégal d'armes à feu et de bris de conditions.

Les individus ont été arrêtés lors d'une perquisition de la Sûreté du Québec sur une propriété du 1er rang à Princeville. Ils s'affairaient, selon la police, à manipuler les plants de cannabis afin d'en retirer les cocottes lorsque les policiers se sont pointés sur les lieux.

La serre démantelée, située dans un garage, était aménagée pour que les plants croissent pour être ensuite récoltés et transformés en produit fini dans une salle aménagée à cette fin, à l'étage.

En soirée, le même jour, la SQ a aussi perquisitionné une propriété voisine.

Avec ces deux perquisitions, la SQ a mis la main sur plus de 230 plants de cannabis, plus de 70 grammes de haschisch, une trentaine de kilos de cannabis en vrac et deux armes à feu.

Dans cette affaire, un troisième suspect doit comparaître en mai.