Sections

Un présumé père incestueux devrait plaider coupable


Publié le 10 octobre 2017

L'accusé devrait disposer de ses dossiers, vendredi.

©TC Media - Archives

Un homme de 36 ans de la région de Victoriaville, qui fait face à 11 chefs d'accusations d'inceste, de contacts et d'incitation à des contacts sexuels, voit un nouveau chef d'accusation s'ajouter. Mais il devrait couper court au processus judiciaire, vendredi, en reconnaissant sa culpabilité.

C'est, du moins, ce qu'a fait savoir, mardi, son avocat Me Guy Boisvert, expliquant au juge Bruno Langelier que son client allait disposer de ses dossiers en enregistrant des plaidoyers, tout en précisant qu'un rapport sexologique et un rapport présentenciel seraient demandés.

L'accusé, qu'on ne peut identifier en raison d'une ordonnance de non-publication pour protéger les plaignantes, a été arrêté en juin pour de présumés crimes sexuels envers ses filles.

Les faits auraient été commis entre 2006 et 2017 à deux endroits dans la région.