Présumée agression sexuelle : le suspect a comparu

Claude Thibodeau claude.thibodeau@tc.tc
Publié le 18 octobre 2016

L'accusé a été arrêté vers 8 h 30, mardi

©TC Media - Claude Thibodeau

Arrêté ce matin (mardi), un Victoriavillois de 39 ans a comparu en fin de journée au palais de justice de Victoriaville pour faire face à deux chefs d'accusation d'agression sexuelle et d'avoir administré ou fait administrer une drogue ou une matière stupéfiante ou soporifique dans le but de commettre une infraction.

On soupçonne l'individu d'avoir drogué une femme pour ensuite l'agresser sexuellement.

Les faits reprochés, selon le ministère public, seraient survenus entre le 1er et le 4 janvier 2016 à Victoriaville.

L'accusé a fait l'objet d'une comparution téléphonique présidée par un juge de paix magistrat.

Me Michel Verville, procureur aux poursuites criminelles et pénales, au nom de la poursuite, ne s'est pas opposé à la remise en liberté du Victoriavillois qui doit, toutefois, respecter plusieurs conditions.

D'ici cinq jours, il doit prendre rendez-vous avec l'enquêteur au dossier, le sergent-détective François Beaudoin de la Sûreté du Québec, pour la prise de ses empreintes digitales.

L'accusé est soumis à un engagement sans dépôt de 1000 $. Il doit garder la paix, avoir une bonne conduite.

La Cour lui interdit tout contact avec la présumée victime, lui interdit de se trouver en sa présence, de communiquer directement ou indirectement avec elle. Il ne peut, non plus, se trouver à moins de 150 mètres de la plaignante.

L'individu ne peut faire usage de stupéfiants ou de drogues et on lui interdit la possession d'armes.

L'accusé devra se présenter devant la Cour du Québec le 19 décembre.