Coupable! Un an de prison pour Magnan

Claude Thibodeau claude.thibodeau@tc.tc
Publié le 26 juillet 2011

Arrêté le 16 juillet dans un champ de la route 161 à Saint-Valère à la suite notamment d’un vol de camionnette et d’une tentative de vol, Maxime Magnan, un homme de 34 ans, a décidé d’en finir avec la justice, mardi, en reconnaissant sa culpabilité. Il aura à passer 12 mois derrière les barreaux.

Le juge Narcisse Proulx de la Cour du Québec l’a condamné à une peine de 12 mois d’emprisonnement et à une période de probation de 18 mois pour vol.

Une peine concurrente de 12 mois lui a aussi été imposée pour possession d’outil de cambriolage.

Magnan a aussi écopé d’une semaine de détention pour possession de stupéfiants.

Enfin, le juge Proulx l’a condamné à six mois de prison pour bris de conditions.

Magnan avait été arrêté vers 4 h, dans la nuit, dans un champ où il se cachait. Auparavant, selon la SQ, l’homme avait tenté sans succès de voler un véhicule dans lequel cependant il aurait dérobé de la marchandise. Non loin de là, il avait réussi à voler une camionnette.

Témoin du vol, le propriétaire a rapidement alerté les policiers. Pendant que les policiers ratissaient le secteur, le propriétaire s’est offert aussi une petite balade au cours de laquelle il aurait retrouvé son véhicule dans le rang Landry avec une personne à bord.

Le malfaiteur aurait accéléré avant d’abandonner le véhicule pour s’enfuir dans le champ où les policiers l’ont localisé peu de temps après.