Dernière chance de voir les images du cinéma Laurier

Dernière chance de voir les images du cinéma Laurier

François Roux et Lucie Desaubies espèrent qu'un projet collaboratif sur la notion de mur naissent entre le Parminou et le Théâtre de la communauté en Belgique.

Il ne reste que quelques jours pour visiter l’exposition Instants transitoires que Carl Raymond et Antoine Larocque ont réalisée sur le site de l’ancien cinéma Laurier. Plus qu’un projet documentaire, les oeuvres témoignent d’une époque mais surtout du regard particulier de ces jeunes photographes originaires de Victoriaville.

Pour rendre plus cohérent cet hommage, Antoine et Carl ont travaillé principalement avec des appareils photo argentiques qui donnent une matérialité et un grain particulier à leurs images . Instants transitoires a nécessité 15 visites sur le site et 25 images ont été sélectionnées parmi les 300 prises au cours des deux ans qu’a duré le projet. Quinze œuvres de la série viendront enrichir les archives de la Ville de Victoriaville.

L’exposition se termine samedi, le 22 octobre à 17 h.

Le Centre d’art Jacques et Michel Auger est situé dans le Carré 150, dans l’ancienne emprise du cinéma Laurier au centre-ville. Il est ouvert du mercredi au vendredi de 12 h à 17 h, le samedi de 13 h à 17 h ainsi que les soirs de spectacle. L’entrée est libre.