Sections

Jessica Landry cherche l'amour dans le pré


Publié le 16 juillet 2017

Jessica Landry sera-t-elle l'une des participantes de la sixième saison de L'amour est dans le pré?

©TC Media - Jessica Landry

Célibataire depuis un certain temps, Jessica Landry, de Saint-Albert, espère être retenue pour la prochaine saison de L'amour est dans le pré.

«Je suis rendue à une autre étape de ma vie», a fait savoir la jeune femme de 23 ans qui dégage une belle maturité. Passant la plupart de son temps sur la ferme qui a été construite par son grand-père, l'ancien maire Jean-Marie Landry, Jessica a fait savoir qui lui était difficile de trouver le partenaire idéal.

Le dernier copain qu'elle a eu était aussi un agriculteur, mais il demeurait à un peu plus d'une heure de route. «Je ne sors pas beaucoup et lorsque je sors, je me tiens avec des gars. Il n'est pas rare que je passe pour la copine de l'un d'entre eux», dit-elle, sourire en coin.

Ils sont huit agriculteurs en lice qui souhaitent être retenus pour la prochaine saison et Jessica espère récolter suffisamment d'inscriptions afin de prendre part à l'aventure télévisuelle. Depuis cinq ans maintenant qu'elle travaille sur la ferme familiale

Des conseils de son ami Olivier

La saison dernière, l'agriculteur Olivier Lavertu, de Warwick, cherchait aussi l'amour dans le pré.

Il est un bon ami de Jessica et lui a donné quelques conseils. «Il m'a dit de rester moi-même et que si j'étais retenue, de ne pas regarder les fiches des candidats afin d'éviter de me faire trop d'attentes.»

L'agriculteur warwickois a eu la main heureuse alors qu'il est rapidement devenu amoureux de l'une des participantes, Chloe Russell. D'ailleurs, le couple se porte toujours aussi bien.

Une vedette

Depuis quelques jours déjà, la productrice laitière tente de composer avec les aléas de la téléréalité.

Elle en était d'ailleurs à sa première entrevue médiatique et a mentionné avoir eu quelques demandes au cours des derniers jours. «Je ne suis pas trop à l'aise, encore, avec cet aspect», a-t-elle souligné timidement.

Lorsqu'elle a vu pour la première fois la vidéo la présentant au public, elle ne savait pas trop comment réagir. «Si je trouve l'amour, alors je vais me dire que ça en valait la peine», a-t-elle dit en terminant.